13 décembre 2014

Et ça va mieux en le disant. Non ?

3151 - "Trolls et autres fâcheux..."

De temps en temps, certains commentaires sont ouvertement hostiles et dirigés quasi nominativement dans ma direction. Autant de scuds que je pare, quand par périodes quelques femmes ou hommes m'envoient des trucs plutôt déplaisants et agressifs. Pour des raisons souvent dérisoires.

Ou parce qu'ils se mêlent de ce qui ne les regarde pas...

C'est d'ailleurs pour ça, alors que durant des années les commentaires étaient en open bar, que j'ai dû cette année les soumettre à vérification avant de les passer. On ne peut pas tout accepter d’anonymes qui se planquent derrière un pseudo à la con pour vous chier dessus...

En général je passe tout, la censure est un truc que je n'aime pas.

D'ailleurs j'avais mis en début de semaine le commentaire fort peu élogieux d'un gus qui ne m'apprécie pas sans me connaître vraiment tout en me connaissant un peu depuis des années et croit très malignes ses fines allusions à peines voilées.

Du coup, comme je n'ai pas de raisons de me laisser faire dessus par un type qui se prend pour un chevalier blanc, prêt à défendre veuves et orphelines complaisantes, mais dont les "exploits" sont bien connus d'un microcosme ciblé, je lui en ai mis une rafale aussi, en répondant derrière, histoire de lui expliquer qui c'est Raoul.

Inutile, mais ça défoule.

Jusqu’à ce qu'une tierce amie vienne me dire par mail que c'était un peu dérisoire. Du coup, j'ai tout viré. Me demande si ce n'est pas de la censure quand même et c'est un truc qui ne me plaît pas. Sauf si vraiment ça devient ridicule, sans doute ?

Les Trolls ? Qu'ils aillent donc se faire mettre !
Dessin © alt_cor

8 commentaires:

  1. Si ça défoule, ça n 'est pas inutile! Comme taper sur un truc qui démarre pas, insulter le machin quelconque qui tombe en panne quand on en a besoin, ça fait parfois un bien fou, donc pourquoi s'en priver? Perso, je ,m'en prive rarement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, c'est un message intentionnel, à part l'an passé en état de faiblesse et de soucis personnel, qui m'ont un peu dépassé, je me laisse rarement marcher sur les pieds par qui que ce soit.

      Supprimer
  2. Indépendamment de ça, j'aime bien ce dessin et le détail du Troll qui a mal à la main!

    RépondreSupprimer
  3. C'est l'expérience qui parle. un jour j'ai eu la main explosée, par une donzelle qui en voulait encore et encore. Et c'est moi qui ait déclaré forfait avant ses fesses rondes...

    Depuis je fais attention. mais c'était ultra douloureux. Elle en rigole encore, la garce.

    Mais pour la main, sur le dessin, c'est donc moi, me remémorant le souvenir qui l'ait rougie, de même que les fesses de la demoiselle qui me semblaient peu en rapport avec la taille de la dite main, question couleurs. Si vous voyez l'original sur le post précédent où il y a l'adresse, comparez;..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle en rit encore ;) héhé

      Supprimer
    2. "Rira bien qui rira le dernier", on dit dans ces cas-là...

      Supprimer
  4. Monsieur Stan, ce post fait un peu écho au précédant au niveau de l'impact d'internet sur les relations mais cette fois sur le mauvais côté d’internet. L'anonymat s'il permet de nouer plus facilement des relations a cet inconvénient que les gens se pensent parfois intouchables et se laisser aller ! et lorsqu’ils se laissent aller c’est parfois pour le pire. Les gens son aigris et ils se servent d’internet pour déverser leur fiel … Ce qu’il faut se dire c’est que malheureusement c’est inévitable surtout chez nous autres Français et Française ... râler et se plaindre sont des sports nationaux, mais peut-être si je pessimiste. Et comme il y aura toujours des gens pou gâcher nos vies il faut essayer de ne pas leur donner raisons en entrant dans leur jeu. Toutefois, je conçois qu’il soit en quelques sorte « jouissif » de se lâcher et de répondre sur le même ton aux fâcheux. Cependant le bénéfice n’est que de courte durée et au final cela ne fait que renforcer la tension. Quant aux fâcheux qui vous importunent, ce ne sont au fond que des gens mal dans leurs peaux qui ne trouvent pas de moyen de se guérir autre que celui d’attaquer les autres et d’essayer de les rendre mal aussi. Ou bien ils sont jaloux de la liberté avec laquelle vous vivez votre passion, n’assumant pas la leur ! L’ignorance est, à mon avis, la meilleur des solutions même si elle n’est pas facile à mettre en place même si elle n’est pas la plus facile à maintenir.
    Sinon concernant le dessin que vous avez choisi pour illustrer ce post, je l’aime beaucoup ! Je l’avais vu sur Deviant Art ! Je pense que pour les amatrices et amateur de fantasy s’est une idée qui doit trotter dans la tête de celles et ceux qui aiment la fessée ! Même si j’adore moi-même les elfes, ils sont parfois si suffisants qu’une bonne fessée leur ferait du bien. Et je dois dire que je m’imagine bien, moi jeune elfette sur les genoux d’un puissant troll (mais propre celui-ci) en train de me discipliner ! Quant à la main du pauvre troll … la peau de troll est, parait-il, très résistant, je doute qu’il ressente la douleur, contrairement à l’elfette qui doit bien sentir la tannée ! Quoiqu’il en soit Monsieur Stan, je ne savais pas que le fesseur pouvait déclarer forfait !! Comme quoi parfois la fesse est plus forte que la main ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La main est une partie de nous très complexe, pleine d'os, de nerfs, de peau et de sang... La peau est fine. J'avoue que je n'avais pas bien mesuré à quel point jusqu'à ce fameux jour où Mlle C. m'a contrait de déclarer forfait par jet de l'éponge au 5ème round d'une après-midi chargée.

      Je sais maintenant qu'il faut s'octroyer des pauses, mouiller la main qui s'échauffe, par exemple. Mais quelle leçon. Ah il faudrait que je retrouve une photo que j'avais faite de la main "after spanking"de mon amie new-yorkaise Kelly Payne, qui me l'avait montrée lorsque nous avons été déjeuner sur l'ïle, un resto de Boulogne-Billancourt...

      Ma foi, il y avait de petites gouttes de sang figées comme de petits points sombres sous la peau, tant la matinée avait été intense...

      Et c'est une pro !

      Fragile, je vous dis !

      Supprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS