20 avril 2015

Et l'instant d'après, en levrette ?

3212 - "Punitions ancillaires..."

La fessée demeure une punition quand même très sujette à caution. Le trouble est incontestablement sexuel aussi, même si dans un contexte uniquement punitif, pas mal de gens la vivent aussi très bien sans suite "physique"...
Chacun sa façon de voir, évidemment, mais le regard lubrique du monsieur en direction du cul de la bonne laisse à penser qu'une fois corrigée, il lui imposera une toute autre façon de danser...
Dessin: "Carrie" © Steve Kingston - 1978

3 commentaires:

  1. Tu trouveras toutes les réponses ici, je pense : http://www.chicagospankingreview.org/comicspage2/carrie_chamber_maid_spanking_june_1978.html

    RépondreSupprimer
  2. Il est vrai que la position OTK pour enfantine qu'elle est, nous oblige nous les filles a dévoilé plus que nous voudrions je suppose ... du coup vous êtes tenté messieurs. Mais si la fessée est vu comme punitive, il faudra alors bien se garder de toute divergence.... cela étant dit, ma mémoire me ramene à la video de luncinda qui alliait fessée et sexe mais ceci est une autre histoire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on peut séparer les genres, de toute façon. Et on doit, selon le "cahier des charges" établi entre les partenaires... Chacun vivra son histoire comme il a envie de la vivre, avec ou sans sexe.

      Mais nous savons tous que la frontière est ténue...

      Supprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS