04 juillet 2015

Desperate Housewife !

3266 - "Une éducation américaine..."

Une image de Dick Williams pour agrémenter un chaud weekend, témoignage d'une époque pas si lointaine où le mari portait la culotte ! On rappelle que le droit de vote, d'ouvrir un compte bancaire sans l’autorisation du mari et d'autres trucs qui nous semblent logiques et normaux posaient souci dans ces années-là, dans nous joyeuses contrées...

Vous me direz aussi qu'en ces temps troublés, les droits des femmes sont bien en danger aussi dans d'autres pays... Mais ce n'est pas le but d'en causer ici...
Illustration © Richard F. Williams - 1908-1981

8 commentaires:

  1. Ogreline4/7/15 22:41

    Je suis entièrement d'accord avec le législateur pour le droit des femmes à ouvrir un compte en banque....pour le reste ( l'interdiction des fessées conjugales, notamment) je crois pas que l'on m'ait demandé mon avis (parce que sinon...)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Stan,

    Je suis bien d'accord avec miss Ogreline : heureusement que les choses ont évolué, même lentement. Mais les femmes peuvent financièrement être indépendantes de l'homme qui partage leur vie. Bref. Même si dans l'intimité, l'homme mène le bal.
    Le style de l'illustration est typique des années 1950/60 aux States.
    Le réalisme du dessin et des couleurs est toujours bluffant. On entendrait presque les personnages respirer. C'est un style que j'aime beaucoup...Et j'aimerais bien être aussi réaliste dans mes tableaux. Mais bon...
    A l'époque, la fessée conjugale H/F semblait admise et ne soulevait aucun tollé. Mais les abus sont toujours tus.
    Charles

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Stan,

    Belle illustration : réaliste, vivante, colorée. Style typique de l'époque "American Way of Life" de l'après-guerre. Et la fessée conjugale semblait "admise" dans la société de l'époque. Malgré tout.
    (L'indépendance des femmes a été chèrement acquise) .
    Le style me plait bien et j'aimerais être aussi réaliste dans mes tableaux. Mais bon, chacun son style.
    Charles

    RépondreSupprimer
  4. "dans l'intimité, l'homme mène le bal " ??? heu, qu'entendez vous exactement par là Charles ? Dans ce domaine là aussi les femmes savent prendre le lead vous savez ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même dans cette position, les femmes laissent aux hommes l'impression qu'ils mènent le bal, mais en fait nous les menons par le bout du...nez!
      Enfin, quand je dis nez...

      Supprimer
  5. Bonjour Sophie,

    Comme vous le savez, il y a peu d'hommes qui acceptent que les femmes dirigent les ébats. Question d'égo, of course. Mais de temps à autre, se reposer sur les autres, ce n'est pas forcément négatif. Et les femmes peuvent se révéler surprenantes et habiles. le principal est que le plaisir soit partagé. non ?
    Charles.

    RépondreSupprimer
  6. cher Stan,

    Un pb de validation m'a fait écrire ses 2 commentaires très identiques, comme vous l'aviez remarqué.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS