25 juillet 2015

Vous faites quoi de vos samedis ?

3274 - "Pourquoi s'ennuyer le samedi après-midi ?"

"A nice, relaxing, typical saturday afternoon"...

C'est le titre de la vidéo où l'on retrouve heatseeker1 et Sarah, pour une "fessée du samedi" qui devrait plaire aux amateurs...

On parlait récemment de couleur rouge. Ici, on a une preuve qu'on n'a pas toujours besoin de Photoshop. pour colorer les rondeurs sur les images... La main suffit. Avec la ceinture en prime.

Notez une belle accélération de cadence du fesseur qui offre une jolie musicalité à la séquence, tout comme ces plaintes de la demoiselle montant crescendo aussi...

(Tiens, comme dans une autre que j'aime bien aussi...)

Images © heatseeker1

13 commentaires:

  1. Très jolies vidéos. Petite préférence pour la deuxième. Effectivement, elle a les fesses bien rouges que ce soit avec la main ou la ceinture d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  2. C'est curieux comme tout ce que je fais en ce moment est intentionnel...

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Eh bien que souvent il y a un sens caché...

      Supprimer
    2. Sens caché? Message crypté, code secret, very private joke,
      textes à clés , sous entendus et allusions clandestines..hé bien! Devons -nous nous transformer en Sherlock ?
      Tout ça parce que d'un seul coup, Monsieur Stan fait une crise d'égoïsme et ne veut plus partager ?
      C'est pas beau d'pas ppartager!
      Vous pourriez avoir un peu pitié de tous ceux et celles qui ne vivent ça qu'à travers vous.

      Supprimer
    3. J'espère qu'on ne le vit pas qu'à travers moi...

      J'ai aussi des temps morts et des moments de calme, bien plus souvent qu'on imagine.

      Et parfois, une tornade qui emporte tout...

      Allons, il reste les autres blog, la littérature, les films, l'imagination. Et vous n'en manquez pas.

      Supprimer
  4. Deux jolies vidéos avec une nette préférence pour la fessée sans ceinture.

    De manière générale, je trouve que la coloration du fessier est assez impressionnante en rapidité.

    J'aime aussi le mouvement du jean qui entrave. On voit bien qu'elle "vit" sa fessée et que ce jean est plus gênant qu'autre chose mais au fur et à mesure de la séquence, il commence à prendre la poudre d'escampette.

    Pour la première video, j'ai beaucoup aimé le petit câlin du milieu car les coups de ceinture qui s'ensuivront donnent le sentiment que malgré la douleur, elle les accepte d'une autre manière...Il y a un peu moins de gémissements aussi...

    Pour ce qui est du fesseur...il est redoutable...franchement, je suis assez admirative...Cela donne envie de se retrouver sous son "emprise"...

    Tant au niveau de sa manière de colorer de manière uniforme un fessier, mais aussi de par la cadence, la puissance, les caresses (ni trop peu, ni pas assez) et l'écoute qu'il a pour sa partenaire...

    Bon, j'espère que je n'ai pas été trop dans le détail...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Kamalika, détaillez, détaillez...

      Supprimer
  5. Oh que cette sublime vidéo est "énervante" quand on ne fait rien de son samedi !
    J'adore ce couple, un de mes préférés sur le net. Les fessées assenées peuvent paraître très sévères mais la demoiselle rougit particulièrement vite il me semble. Mais surtout on ressent une telle complicité et un bien-être certain (si si) chez Sarah... Enfin personnellement, j'ai trouvé cette ceinture délicieuse, ça donne envie d'y être :-) oui c'est très énervant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lolie: nous sommes d'accord... La complicité qu'on ressent y est bien entendu pour beaucoup, nous en convenons tous. Et je la souhaite à tous, ici. C'est pas toujours simple à trouver. Mais ça existe et dans ce cas-là, c'est juste génial.

      Supprimer
  6. Jacqueline2/10/15 01:01

    Oui la séquence est belle mais la jeune femme ; même il y a une vrais complicité se prend une sacrée correction; le Monsieur ne fait pas semblant.
    Cela me semble être une fessée punitive; elle a du faire une grosse bétise et en paye le tribut à la mesure de sa désobéissance ; cà la ferat réflléchir pour une prochaine fois !

    RépondreSupprimer
  7. Cher Stan,
    Je n'ai même pas eu envie de regarder la deuxième vidéo tellement la première m'a captivée. Plus précisément tellement elle m'a fait frissonner. Frissons de jalousie - ah cette complicité, frissons d'excitation - que ne donnerais-je pas pour être sous cette main ?, frissons d'angoisse - mais comment fait-elle pour ne pas hurler ? Oui, vraiment, pour moi qui cherchais des idées pour occuper mon samedi après-midi, votre billet est tombé à point. Il a ouvert la boîte des rêves et le souvenir de cette bulle magnifique où il est possible d'atterrir quand on est si bien (main)tenue.
    Merci pour ce passage, donc.
    Cha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette complicite avérée c'est sans doute ce que j'ai moi aussi le plus envie de (re)trouver dans mes élans de complicité avec Elle. Parfois on croit que, parfois on s'en approche et puis... Mais si ça se trouve, je n'en suis pas si loin.

      Supprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS