28 décembre 2017

Décortiquer une image...

3371 - "Secrets de fabrique..."

Une sorte de tutoriel assez succinct mais explicite. Détaillons. Pour le dessin récent que j'ai proposé sur le site il y a peu, je me suis servi d'une photo, envoyée par une de mes amies de notre "petit monde". L'image, prise lors d'une séance intime par une photographe discrète, leur appartient, mais j'ai eu envie d'exploiter une posture que je trouvais jolie...

Bien entendu je ne la montre pas ici, parce qu'ils sont très reconnaissables dessus et que je préfère garder l'anonymat demandé, évidemment. Mais je peux découper les étapes...

1 - Le dessin au trait de la posture. Là, c'est assez simple, c'est quasiment un calque de leur attitude, redessinant au trait et de façon BD les personnes que j'ai sous le stylet de ma Wacom Cintiq, une tablette graphique qui permet de dessiner directement sur la surface de l'écran. J'utilise une pointe un peu biseautée pour faire des pleins et des déliés en suivant ma gestuelle et je travaille en 600 DPI, uniquement au trait noir. Trait qu'ensuite je peux modifier et changer de teinte si besoin est pour adoucir un contour, qui serait couleur peau foncée par exemple pour délimiter la chair.

Mais je ne l'ai pas fait cette fois... Et je prends toute liberté pour changer les traits des "vrais gens" pour en faire des personnages de BD.

 
Ici, l'image est posée sur un fond gris.
Mais en fait le tracé noir est d'ores et déjà détouré. 
En dessous, je pose une couche de blanc opaque pile sous le dessin
pour déplacer ensuite à volonté mes personnages sur le futur décor.

2 - Les éléments de décor. Je crée de toute pièce un tableau érotique (une suite de rectangles superposés que j'évide pour ensuite y mettre une image, trouvée sur le net en recherchant du Manara) en à plat, qu'ensuite je pourrai placer en perspective dans l'image finale avec les outils adéquats du logiciel. Même technique pour le livre que je crée aussi, avec une ombre portée en angle, comme s'il était posé le long du mur... À ce stade je place un fond fictif de couleur, je ne sais pas encore ce que je reprendrai du décor initial de la photo d'origine...

Et j'ajoute de petites étoiles très BD pour simuler la chaleur et la douleur ressentie sur les fesses de la demoiselle... Un gimmick graphique classique venant de la lecture des Tintin de mon enfance.


3 - Le décor. En fin de compte, j'ai repris le fond de la photo, ça se situe près d'une fenêtre de leur chanbre d'hôtel, mais en changeant la dominante de couleur qui était davantage chaude, avec un rideau à l'origine rouge, par exemple. Et surtout en floutant le décor un peu de manière à ce que ce soit un peu comme un dessin précis, mais à la gouache. L'axe de la pièce existante détermine l'angle d'inclinaison de mon tableau et le positionnement du livre.


4 - La couleur des personnages ? Ça commence par les ombres que je trace et qu'ensuite je garderai en "produit", en transparence pour que ça fonce la couleur en dessous et donne un effet relief. Je sais d'où vient la lumière et je dessine bien entendu ces ombres en conséquence.

Je garde aussi quelques éléments originels de la photo, le tramé du jeans ou d'un pull-over, qui me servent pour donner un peu de relief supplémentaire. Le tout très atténué et devant servir uniquement en transparence. C'est le cas pour la toile du pantalon, les liserés du pull...


Ensuite, je travaille les couleurs et replace les ombres en transparence...

5 - Finaliser. Il suffit ensuite de replacer tous les calques pour donner une image finie, réglant les contrastes, ajoutant des ombres... Bref, en gros il m'a fallu un peu moins de quatre heures en prenant mon temps pour arriver au résultat final. Merci de votre attention...

Image: "C&G imaginés" © Stan/E.

13 commentaires:

  1. Passionnée de dessins. J apprécie votre tutoriel. Merci. A quand un tuto fessée ? Je plaisante, hein...
    Quoique...

    RépondreSupprimer
  2. À la réflexion...Je suis bien en peine de faire un tutotiel aussi complexe vu qu’il y a autant de façon de faire que de gens qui le font. Tout au plus je pourrais montrer comment JE fais, mais je doute que ce soìt passionnant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si si....Je me passionne facilement.

      Supprimer
  3. Bonsoir Stan...

    Toujours enrichissant de voir la manière dont chacun exprime sa créativité.
    Vous nous livrez des secrets de fabrication. Rires.
    Excellent. Rien à redire. Bluffant de réalisme.
    Moi qui utilise seulement Paint shop sous Windows 8, je suis loin derrière. Mes dessins se sont des ébauches à côté. Merci pour cette leçon.
    Charles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps c’est un peu mon métier. Mieux vaut y faire preuve d’un minimum de maîtrise technique à defaut d’y être brillant. Ceci dit avoir les clés ne veut pas dire ouvrir les portes aisément non plus... y’a aussi des années de dessin derrière toutes ces conneries...

      Supprimer
  4. Très chouette post !
    J'adore voir se construire un dessin, moi qui n'y connais rien de rien ! Merci :)

    RépondreSupprimer
  5. Je n'imaginais pas, tout ce travail, merci !

    RépondreSupprimer
  6. CROCODELLE
    Très beau dessin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci... je vais en faire de temps en temps plus souvent.

      Supprimer
  7. Comme quoi un dessinateur, n'est pas un glandeur ! ;p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans mon cas, ça se discute...

      Supprimer
    2. Ah ben ça, quand tu postes 3 sujets par jour, on se doute que le boulot en prend un coup ! :D

      Supprimer
    3. Ouais mais ça fait un bail que ce n’est pas arrivé, hein... des bisettes au passage, miss.

      Supprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS