24 septembre 2009

Nous sommes tous des petits cochons...

1218 - "Machine à fesser" ? Pur fantasme, qui n'est pas le mien !

Je préfère de loin être la machine moi-même, s'il le faut. Mais l'idée d'attacher une fille cul nu sur un tel appareillage et d'appuyer sur le bouton pour une correction mécanique avant d'y assister en simple témoin me laisse indifférent. Où serait le plaisir ?

L'illustration ci-dessus issue des trois petits cochons a été publiée dans un livre © Disney paru dans les années 60 aux USA. De nos jours, il est douteux qu'un tel dessin serait publié dans quelque bouquin que ce soit...

Voilà qui montre bien à quel point la fessée éducative faisait partie des mœurs à cette époque.

Je sais de quoi je parle...

6 commentaires:

  1. Vous avez été fessé étant petit Stan ? (pana mode psy)....

    RépondreSupprimer
  2. Comme la plupart des gens de ma génération, oui, évidemment. Ce n'est pas non plus un gimmick familial, mais c'est arrivé quelquefois, à bon escient...

    Sans être un enfant difficile, j'ai fait pas mal de grosses bêtises entre 6 et 10 ans... Dolto et Bettelheim ne faisaient pas chier avec leurs théories de l'enfant roi...

    N'en déduisez rien, pas mal de copains copines à qui c'est arrivé aussi dans les années 50 ou 60 n'ont jamais érotisé la chose dans leur sexualité d'adulte pour autant et ont entériné leur passé...

    Ces gens seraient bien étonné par les désirs de fessées que j'ai moi conservés, fantasmés et développés...

    RépondreSupprimer
  3. Oui mais, avez vous fessé vos petits, Stan ? (signé Toldo)

    RépondreSupprimer
  4. @ Françoise: Non, la fessée est une chose trop érotique pour moi depuis mon plus jeune âge et trop lié à la sexualité donc pour mélanger avec l'éducation des enfants... Je fais une différence d'entrée.

    Infiniment malsain et donc infaisable.

    RépondreSupprimer
  5. Stan a dit: "Ces gens seraient bien étonné par les désirs de fessées que j'ai moi conservés, fantasmés et développés..."
    ...Alors vous êtes, comme me l'a précisé un certain Dédéen tout à l'heure, un tantinet .."ravagé" Stan, ça ne vous ennuie pas que je dise ça ?(sourires)...

    RépondreSupprimer
  6. Rien ne m'ennuie, j'assume pleinement mes "ravages", vous savez. J'ai surtout la chance d'avoir pu vivre toutes mes envies depuis toujours, sans frustrations et sans avoir attendu d'arriver à l'âge avancé qui est le mien désormais pour en avoir le goût.

    Au point que même si je ne vis plus rien dans le futur sur les fessées, j'ai des images pour toujours...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS