27 mars 2012

Petite culotte...

 2666 - "L'heure du crime..."

C'est l'instant que je préfère...

Juste avant de baisser "l'ultime rempart de la pudeur", une pudeur un peu hypocrite qui chez elle se dissimule sous le tissu, vaporeux ou pas. Déculottée... Elle s'y attend, se crispe un peu et lâche un soupir qui ressemble vaguement à un pneu qui se dégonfle au moment fatidique. l'instant où elle ne peut plus reculer...

Dans quelques secondes il va lui empourprer le cul. Elle va serrer les dents en mettant un point d'honneur à ne pas le laisser triompher plus que de raison... Parce qu'elle sait qu'il attend des gémissements, des cris, mais qu'elle fera tout pour ne rien laisser transparaitre des douleurs à venir...

Sauf que lui fait le pari inverse. Et qu'à force de claques retentissantes, il finira bien par arriver à ses fins.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS