09 mai 2012

Toute nue... Ou pas ?

 2714 - "Punie..."

Un joli dessin en lavis de gris rehaussé de lumière blanche signé "Richard" mais je n'arrive pas à déchiffrer le nom en entier. Si quelqu'un ici sait ?

PS: 20/11/2012 - Oui, un ami qui signe "Joe Smith" me répond:

"Hi Stan, I am sending you an email because comments on your blog do not work for me. In your message, you ask who this Richard is, the artist who drew the image you used. 

The answer is Richard C. Livingston. See here..."

Voilà une très belle attitude qui m'interpelle. Le fantasme de la femme toute nue en travers des genoux de l'homme habillé, lui.

J'ai déjà entendu cette demande, certes plaisante et au pouvoir érotique fort mais qui retire quand même un peu au correcteur le plaisir de la posture infantilisante d'une femme partiellement dévêtue, culotte baissée à mi-cuisses comme une gamine qu'il faut recadrer...

Et vous, les filles ? Vous préférez nue façon femme amante, ou habillée-déculottée comme une môme ? Un débat lancé à suivre avec intérêt.

9 commentaires:

  1. je crois que c'est leur première fois à tous les 2. Elle lui a demandé cette fessée comme un geste d'amour, elle s'est mise nue car ce n'est pas un jeu pour eux, mais une sorte de préliminaire. Il caresse longuement le corps de son amante avant de commencer, car il a encore un peu peur de la faire souffrir.
    Mais je suis sure qu'il y prendra goût et qu'à la première occasion de chamaillerie, il s'empressera de lui trousser la jupe, afin de lui apprendre une autre façon d'être fessée.

    RépondreSupprimer
  2. Alors....nue façon femme amante, ou habillée-déculottée comme une môme ? Ni tout à fait l'un, ni vraiment l'autre...Moi j'aime bien le nu déshabillé..les vêtements qui s'ouvrent, qui glissent, qui dénudent, qui dévoilent, la lingerie ultra féminine qui pare, qui émoustille et qui morcelle le corps qui en devient encore plus désirable..peut être parce que j'ai passé l'âge d'être une môme...et que je préfère le clair obscur aux sunlights..

    RépondreSupprimer
  3. J'aime bien les deux. Il est vrai que l'idée d'être en travers des genoux d'un homme, déculottée, amène un sentiment de (délicieuse) honte très intense pour ma part. Le sentiment d'être vraiment traitée comme une gamine ... Mais il y a aussi, quand la femme est nue, une sorte d'abandon qui n'est vraiment pas déplaisant non plus ;) Je trouve que cela donne encore plus d'autorité à l'homme.

    RépondreSupprimer
  4. Pour les indécis, il reste toujours la solution de la mise à nu progressive... On commence le déculottage "comme une gamine", puis on confisque une à une les autres pièces de vêtements, sous des prétextes divers.
    Ou c'est bête comme idée?

    RépondreSupprimer
  5. Les ares fois, ce fût un fessier nu mais avec les jarretelles environnantes pour ses bas nylon.

    Et d'ailleurs peut-on fesser un cul en collant ??

    Je découvre votre blog avec délice

    RépondreSupprimer
  6. @ Constance: non ce n'est pas bête du tout. Dans ce domaine, pas de normes, ni de "normalité". On fait bien ce qu'on veut, hein...

    @ JS: Merci. Bonne découverte. Depuis plus de 6 ans, je gage que vous trouverez sans doute de quoi lire, moi-même je redécouvre avec surprise des trucs que j'ai écrit et dont je ne me souviens plus, c'est dire...

    RépondreSupprimer
  7. Latis, la remettre pour l'ôter me fait penser à ces prisonniers gravement blessés condamnés à mort que l'on soigne et remet sur pied pour ensuite les exécuteur.

    Bon, excessif, évidemment. Pas de danger. Au pire, ma chère, si je vous envoyait la chercher, ce serait davantage pour vous la mettre dans la bouche et vous faire taire que pour la remettre afin que je la rebaisse encore. Mais j'extrapole, hein...

    RépondreSupprimer
  8. Gilles de Raie plutôt, en ce qui me concerne. Mon attirance pour les fesses n'a pas de limites. (pas pour le personnage, un monstrueux criminel, je le précise...)...

    La culotte en bouche ? Oui, j'avoue, ça ne me déplait pas. Mais si vous me connaissiez live, vous verriez que je suis trop rapide et qu'une fois dans l'action je ne fais pas toujours ce qui était prévu, dit, écrit, raconté, emporté par l'élan...

    RépondreSupprimer
  9. Six mois d'attente, mais on a la réponse à la question posée en mai, l'auteur du dessin est identifié. Merci Joe.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS