21 décembre 2012

Dilemme shakespearien....

    2902 - "Arbitrairement vôtre ?"

C'est un dessin très amusant paru dans un quotidien US. Soyons clairs, je suis radicalement contre l'utilisation de ce châtiment envers les enfants. Même si pour ma part j'en ai reçu quelques-unes durant mon enfance, je doute fort de l'efficacité et des bienfaits éducatifs de la punition. Dans ce contexte oui, je suis contre. Totalement.

D'ailleurs pour moi, la fessée demeure un jeu d'adultes avant toute chose...
Dessin © Dolighan

3 commentaires:

  1. il est bien évident qu'entre le jeu d'une bonne fessée érotique et une fessée pour punir.. les limites sont floues. Par contre cela n'a rien à voir ni avec la BDSM, ni avec l'éducation des enfants et encore moins avec les chatiments des juridictions pénales encore pratiquées dans certains pays comme la Malaysie entre autre. (ce type de peine a été aboli en france en 1830). En clair : NOn a à la fessée qui blesse. A rebours, les fessées dont il est question sur ce site font l'apologie du plaisir et du partage, mais en aucun cas de la souffrance.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne crois pas qu'il faille prendre les Etats-Unis comme des modèles en toutes matières. Est-il utile de préciser ? Pour moi, la fessée est une activité entre ADULTES CONSENTANTS. Adultes. Et consentants.
    S.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucun doute pour moi non plus, c'est le postulat du blog....

      Supprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS