21 avril 2015

Fessée spectacle !

3214 - "en public..."

On est ici typiquement avec cette illustration dans le fantasme régulièrement mis en avant en littérature de ces "fessées au pensionnat" chères à la collection des "Orties Blanches"...

Deux sous-maîtresses maintiennent la punie courbée en avant sur un banc, solidement fessée par le correcteur désigné, le concierge ou le jardinier souvent, sous le regard strict de la directrice et intéressé ou inquiet des élèves.

Ici des filles...et des garçons !

Y'a même un des gars qui ne voit pas bien, mal placé qu'il est. Et rien ne dit que parmi les filles qui regardent ne se trouve pas la punie suivante...
Dessin © René Giffey

10 commentaires:

  1. C'est un des rares dessins érotiques de René Giffey qui a illustré "L'éducatrice" de Joan Spanking (il faut oser !).

    RépondreSupprimer
  2. Une fessée en public .... rien de plus humiliant je pense ! Surtout si comme vous le dites Monsieur Stan, la prochaine punie voit ce qui va lui arriver à la fois sur les fesses et pour son orgueil !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Stan,


    J'ai retrouvé dans mes archives la source de ce dessin. Il est extrait d'un roman des années 1920-1930 intitulé "Educatrice ou la vengeance de Lord Howard" (et signé Joan Spanking ) .
    L'auteur du dessin est Français ou Belge et se nomme René Giffey. En 2004, le magazine Penthouse - France N°6 avait publié dans ses colonnes un dossier "Femmes en Uniformes" dont est extrait ce dessin et ces infos.
    Voilà ce que je peux vous dire sur ce artiste. Un travail soigné et un décor sobre, peut-être dans le style de l'époque. Charles

    RépondreSupprimer
  4. Merci à mes contributeurs de créditer l'image...... mamie C. avec 20 minutes d'avance sur le peloton ! Giffey, bien sûr !

    RépondreSupprimer
  5. Souvenirs d'enfance dans les écoles françaises publiques du début des années 80' où même si nous étions de jeunes élèves de primaire et si c'était sans doute moins painful, le cérémonial de la chaise déplacée au milieu de l'estrade et du déculotage avant la ou les fessée(s) à la main des garçons et filles... qui attendaient d'entendre leur prénom pour rejoindre les genoux de l'instit(e).

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Stan,

    Mince ! J'me suis fait coiffer au poteau ! Damned !! Je ferai mieux la prochaine fois ! Mais j'ai 1 point de plus : j'ai retrouvé le magazine qui l'a réédité ! Rires. Charles.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour à vous toutes et tous.
    Je suis bien d'accord avec miss Cheyenne Trapper. Pour moi, la fessée devant la classe et sur les genoux de l'institutrice , j'y ai assisté pendant l'hiver 1973 , en clase de CP. Cette dame était blonde, cheveux courts, grande, en tailleur pantalon et elle avait un caractère sévère. Un de mes copains bavardait et à la troisième remarque: la fessée de l'instit.
    Ca a marqué certains et certaines d'entre nous. Pourtant , c'était juste peu après mai 1968. Mais en province, les "traditions" perdurent...
    Charles.

    RépondreSupprimer
  8. Careful, Charles: Je ne tiens pas à transformer ce blog en souvenirs d'enfance complaisants et écrits façon Lambercier. il y a des sites pour ça. Ce n'est pas la vocation du mien, même si on sait que le fantasme a pu puiser sa source dans nos jeunes années.

    Mais sur le sujet, oui, il est clair que c'est une base de fantasmes qui ont beaucoup servi dans la littérature et dans les faits. Né à la fin des années 50, j'ai connu ça... Passons.

    RépondreSupprimer
  9. Re-bonjour Stan,

    Je vous comprend tout à fait. Je voulais simplement souligner que cet "incident" a marqué mon jeune esprit ,comme j'imagine certains/es de mes camarades de l'époque. Mais , passons à autre chose, c'est juste. Et merci de le rappeler.
    Charles.

    RépondreSupprimer
  10. Pas de soucis, Charles. C'est un rappel qui est d'ordre général...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS