28 mai 2015

Wait and see...

3244 - "Indispensable et nécessaire attente !"

Elle avait attendu une partie de la journée la punition évoquée quelques heures plus tôt, alors qu'elle s'était "mal comportée" dans ce restaurant sur la plage où ils déjeunaient, selon leur petite charte amoureuse tacite...

Rien de bien grave, mais la sanction était dans l'air. Il savait qu'elle avait besoin de cette menace en suspens et que tout le restant de la journée elle allait y penser, espérant et redoutant à la fois l'instant où ils regagneraient leur chambre et qu'il en fermerait soigneusement la porte avant de passer aux choses sérieuses... Lui se demandait parfois si elle ne préférait pas le trouble de l'attente à la punition proprement dite, tant elle se mordait les lèvres, anxieuse, mais au fond liquéfiée d'envies dans ces moments latents et délicieux.

Il lui avait dit la regardant droit dans les yeux tandis qu'ils en étaient au dessert quelque chose comme "attends un peu qu'on rentre et tu vas voir tes fesses !" d'une voix douce et posée.

Et ça avait suffit pour déclencher en elle ce malström de sensations troubles, d'autant qu'une fois la phrase dite, il était reparti dans une conversation classique sans plus évoquer la sanction qu'elle allait indubitablement recevoir...

Ils avaient établi la fessée comme un rituel, une façon de sanctionner ses manquements et ça leur procurait des sentiments étranges, autant punitifs qu'érotiques. 

Et cette fois encore...

5 commentaires:

  1. La fessée annoncée est délicieuse tant pour le fesseur que pour la punie. Sentir que l'échéance approche, l'évoquer incidemment de temps en temps, ou pas d'ailleurs, mais en étant conscient que l'autre y pense aussi... un must!

    RépondreSupprimer
  2. Charlène28/5/15 10:57

    J'adore cette photo. on sent passer tellement de choses...

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup cette photo là, parce que on la sent prise par des "gens normaux" et pas composée par un studio ou des pros labellisés "spanking", avec des filles irréelles toutes faites pareilles comme dans les magazines... Une femme normale, quoi...

    RépondreSupprimer
  4. L'attente, moment délicieux entre tous, ou les pensées contradictoires s’emmêlent ou le corps s'en mêle

    RépondreSupprimer
  5. Gosh my husband who is 30 years my senior did that to me many times on the upper thights I never never got the TLC she got afterwards.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS