07 juin 2015

Le geste que je préfère ?

3251 - "... C'est peut-être celui-là !"

Mais d'où me vient donc cette lancinante envie de fesser les filles qui m'habite depuis mon plus jeune âge et ne me quitte pas depuis ? Parfois, j'avoue que je me demande si tout ça est bien euh... normal !

Pas vous ?

Et puis je passe outre. Finalement, je m'en fous. J'aime ça, c'est tout. Il n'y a pas toujours d'explication freudienne à nos désirs enfouis, si ?

Bon. Je ne sais pas. mais bon sang, qu'est-ce que j'aime ça !

12 commentaires:

  1. Bonjour Stan,

    Vous avez bien raison. Il y a des choses ou des envies qui ne s'expliquent pas toujours. Tant qu'elles ne nuisent pas autrui et qu'elles se passent entre personnes consentantes, dans ce cas, il ne faut pas se poser de questions. "On a que le plaisir que l'on se donne " dit-on.
    "Carpe Diem" disait le poète. Alors... profitons-en.
    Bon dimanche. Charles.

    RépondreSupprimer
  2. Je me suis aussi posé la question, sans vraiment trouver de réponse. Alors même constat, je m'en moque comme de ma première cravache, surtout si elle en redemande!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Cela ferait un excellent sujet de bac philo. Et en plus c'est de saison.
    Plaisenterie mise à part, dès lors que cela se passe entre adultes consentants, avons nous réellement à nous poser ce genre de questions. Ne vaut il pas mieux comme Stan passer outre et poursuivre ces jeux si charmants.
    Pour ma part c'est ce que je fais pour le plus grand plaisir de ma partenaire et, bien évidemment, le mien.
    Plaisir des sens : ouïe, vue et ... toucher

    RépondreSupprimer
  4. Qu'il est doux de ne pas se poser de question...

    RépondreSupprimer
  5. Au fond, ne cherchons pas à savoir "pourquoi", mais plutôt "comment" et "avec qui" !

    RépondreSupprimer
  6. Rectifié pour la main gauche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais compris. Il y a plein de gens très bien qui sont ou ont été gauchers: Jules César, Léonard de Vinci,...Stan...

      Supprimer
    2. J'ai souvent inversé des images, justement pour ça...

      Supprimer
  7. Bonjour Stan et vous tous,

    J'avais remarqué le cliché en question mais je pensais à une inversion accidentelle suite au développement. Sinon, nous partageons cette particularité en commun. J'ai échappé heureusement à cette
    "dictature de la mauvaise main" des années cinquante et soixante à laquelle ma sœur ainée n'a pas échappé : elle est gauchère contrariée et forcément ambidextre.
    Dès les années 1970, tout semblait admis car personnellement, je n'ai eu aucun problème avec mes institutrices. Merci l'époque "Peace and Love" ! Rires.
    Charles.

    RépondreSupprimer
  8. Dans un sens comme dans l'autre; l'image est très évocatrice en tout cas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ogreline9/6/15 22:34

      Et cela n'empêche la fille d'avoir la tête en bas et les fesses hautes....

      Supprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS