20 novembre 2018

Matée par le fouet... ? Eh bé !

3406 - "Au cœur des années 30..."

Énormément de livres sur “la flagellation passionnelle“ comme on disait alors, sont parus entre le début du XXème siècle et la Guerre de 39-45... Ensuite, le genre s'est bien perdu, la censure est arrivée et il a fallu attendre les années 70 avant de voit refleurir en librairie des fac-similés de ces petits livres licencieux, tournant tous autour du même sujet: la fessée...

En voici un exemple au titre évocateur, “Matée par le fouet !“ Ah, on ne reculait pas devant les images fortes... Tiens, à propos d'images, le livre est illustré par Herric (Chéri Hérouard - 1881-1961) un maître en la matière, sans doute mon préféré avec le talentueux Louis Malteste...

12 illustrations hors-texte que je vous propose dans ce post. On est un peu au-delà de la fessée...

 

Le livre est écrit par un certain Jean Martinet, évidemment un pseudo de plus, déjà auteur d'un autre livre au titre flamboyant

"Venez ici qu'on vous fouette !".

Ah il ne reculait devant rien l'ami Jean... Sur la couv également dessinée par l'incontournable Hérouard, un homme avec sa petite moustache d'époque à la Adolf est en train de claquer à tour de bras une malheureuse fille soulevée de terre qui gite en cadence ses gambettes et grimace de stupeur et de douleur en recevant une bonne fessée qu'on imagine amplement méritée...

Revenons à "Matée"... Le plus drôle, c'est dans l'avertissement au lecteur contenu dans le livre où il disserte carrément sur le conformisme... des autres auteurs de cette littérature équivoque.


"Mais tous les romanciers de la flagellation ont recours à des procédés désolants: évocation de temps révolus ou de nations aux mœurs soi-disant différentes, enlèvements, séquestrations, ou autres aventures rocambolesques. Ceux qui ont le souci de se maintenir dans les bornes d’une vraisemblance relative et ont prétendu raconter des scènes de la vie moderne, n’ont pu réaliser que des œuvres fades qui laissent le lecteur insatisfait."

Martinet propose donc du coup l’un des très rares romans d’anticipation du genre, qui se déroule en 2030, époque bénie durant laquelle le mâle moyen a recours aux châtiments corporels par réaction aux excès de cette indépendance outrancière qui caractérisa le XXe siècle. Quand même visionnaire, le gars ! Même il n'avait pas prévu Weinstein ni le retour de bâton "me too"...


Dans son livre, en 2030, il est donc désormais “normal“ de corriger les derrières féminins en public, que des gouvernantes fessent avec vigueur les filles impertinentes, que des employeurs châtient les secrétaires (mais que font les syndicats, bordel !), que les maîtresses de maison punissent leurs domestiques...

Les tenues vestimentaires et le mobilier, à en juger par les dessins réalisés par Hérouard, ne se distinguent pourtant guère des années 1930 durant lesquelles le livre fut écrit.

Une curiosité...
"Matée par le fouet" - Dessins © Chéri Hérouard

6 commentaires:

  1. Merci de ce partage avec de bien jolis dessins

    RépondreSupprimer
  2. J'ai cru qu'elle lui frottait les fesses avec un ananas après la fouettée, sur le premier dessin... Ne jamais lire un blog le ventre vide !

    RépondreSupprimer
  3. ... "et merci Stan", dit la belle Ellie qui vient de découvrir une nouvelle activité perverse qu'elle ne connaissait pas encore, se faire frotter le cul après la fessée "avec un ananas, si madame, c'est pervers !"...

    RépondreSupprimer
  4. bon en fait c'est une éponge et ce que tu as pris pour des feuilles d'ananas, c'est la dentelle de sa manche. putain, je me fais chier à trouver la meilleure définition possible, mais il faut quand même cliquer sur l'image pour la voir en grand !

    RépondreSupprimer
  5. Réponses
    1. Bien évidemment moi aussi, tu penses bien. Sinon je ne les aurais pas proposés...

      Supprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS