06 novembre 2012

Mijoter à feu doux...

    2870 - "Interminable attente..."

Quand tournant la cuillère dans mon café je lui ai ordonné d'un ton égal sans élever la voix d'immédiatement monter m'attendre, la jeune femme a esquissé un petit sourire qui voulait dire “enfin !“, vite remplacé par une grimace un peu inquiète tout de même.

Temps était venu…

Malheureusement pour nous, le dîner prévu s'était éternisé et les serveurs un peu débordés avaient eu du mal à suivre le programme initial. Trois heures déjà que nous étions assis et ils venaient à peine de servir les cafés, accompagnés de quelques chocolats…

La salle de restaurant de l'hôtel tout entier réservé à notre convention bruissait de conversations et d'ailleurs, j'avais encore besoin de discuter avec un confrère partant tôt le lendemain matin.

La soirée avançant, je m'étais amusé au début de la voir déprimer, silencieusement assise à ma gauche, attendant patiemment que je m'occupe de son cas en confectionnant de petites figurines en mie de pain, lesquelles au fil de la soirée prenaient sous sa main des postures de plus en plus érotiques.

Mais cette fois, il me sembla qu'il fallait avancer les choses pour ne pas gâcher une suite prometteuse. Pas question pour autant de m'éclipser avec madame sous les regards lourds de sous-entendus grivois que ne manqueraient pas de s'échanger certains de mes supposés amis. Et des autres.

Défiez-vous de vos potes, surtout s'ils dorment au même étage que vous…

Elle s'est levée, s'emparant de la carte magnétique donnant accès à la chambre, au troisième. J'ai murmuré que je monterais à mon tour d'ici une vingtaine de minutes et elle est partie sans que je la regarde, reprenant le fil de la conversation avec mon voisin.

Pas de consignes données ni de dress-code, évidemment. Seules ses initiatives m'intéressent. Carte blanche pour juger de la manière dont ELLE décidera de m'attendre…

Quand je suis entré dans la chambre, elle avait choisi.

3 commentaires:

  1. Belle image! J'aime beaucoup l'attente de la punition, mais le coup de la "carte blanche" pour l'attendre de façon approprié doit rajouter beaucoup. A essayer...
    Le regard triste et la posture d'attente sont très touchantes - sans oublier l'effet de la position à genoux pour la fessée!

    RépondreSupprimer
  2. La marinade garantit le succès des recettes épicées...

    RépondreSupprimer
  3. L'attente en fait, point trop n'en faut. On est bien d'accord. C'est dans les deux sens, car l'homme n'est pas insensible et pas plus stoïque que l'est la fille.

    Lui aussi veut sa part. Du lion.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS