20 novembre 2012

Did she come ?

    2883 - "Jouir ou conduire, il faut donc choisir ?"

Fessée et jouissance... Prendre son plaisir en étant fessée ?

Si vous croyez que c'est impensable, allez donc regarder ce petit film. "Orgasmic Spanking"... Ça vous est déjà arrivé ?

Neuf minutes intenses au cours desquelles cette charmante brunette reçoit une belle correction à la main puis à la brosse avec une belle régularité de mouvements, qui très vite l'amène proche de l'orgasme, à tel point que... Ça y ressemble pas mal, en tout cas.

Non ?

Votre avis, mesdames... On peut jouir en étant fessée, selon vous ?

video

25 commentaires:

  1. Alors, pour la jeune fille de la vidéo, je ne sais pas, même si ça fait vrai, mais pour moi, je sais. Et la réponse est oui. On peut très bien avoir un orgasme en recevant la fessée. Ce n'est pas systématique, mais ça m'arrive assez souvent!

    RépondreSupprimer
  2. Kitty is the girl.Far east Media the site

    RépondreSupprimer
  3. Et les nombreux orgasmes masturbatoires au doux souvenir de sa précédente fessée et sourtout au fantasme de la prochaine, ça compte ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je relis et oui, évidemment que ça compte, en tout cas pour une part importante !

      Supprimer
  4. Selon moi oui, mais c'est moins dû à la fessée qu'à une contraction rythmique des cuisses induite par une cadence donnée, donc accessoirement par la fessée. Pour se procurer discrètement du plaisir dans un lieu public, le serrage des cuisses c'est bien connu comme technique. De là en jouir cela demande un grand entraînement à la façon d'un sport à haut niveau. De préférence avec des vêtements adaptés comme un jeans très serré ou/et un string. Ou en portant un objet dans un endroit stratégique.

    Mais disons au niveau de ce clip j'ai un peu l'impression de Harry et Sally. Niveau bruitage je saurais faire pareil ou sans me vanter mieux. Soit c'est pour faire plaisir au monsieur pour le rendre plus performant pour la suite, soit pour faire plaisir à ceux qui regardent ce genre de clip.Selon moi, évidement!

    RépondreSupprimer
  5. "Pour se procurer discrètement du plaisir dans un lieu public, le serrage des cuisses c'est bien connu comme technique. De là en jouir cela demande un grand entraînement à la façon d'un sport à haut niveau."

    Mais euuuuuh... (pour une fois que je suis performante physiquement, cela dit...)

    RépondreSupprimer
  6. Bon alors à priori ce serait plutôt "non", du coup ? Quand à ce que dit Isabelle, oui, je suis assez d'accord que tout ceci semble un peu joué, les cris de la donzelle me paraissent trop aigus pour être honnêtes, mais la fessée est appuyée et bien réelle, par contre.

    Jouir avec juste les cuisses serrées et une évocation des choses me laisse pantois, les filles... Les garçons ne savent pas faire ça, question de configuration technique, assurément.

    Par contre se branl...euh, se caresser régulièrement en repensant à des choses passées en "revival" masturbatoire, là je souscris à deux mains. (si vous le voulez bien...)

    Encore qu'une seule suffise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. régulièrement ? ah, cela pourrait-il faire l'objet d'un prochain post ?

      bon revenons à nos moutons. si, si les garçons savent faire. mais évidemment, on est bien plus dans l'érotique que le punitif, encore que, du fait de la proximité des corps, du flux sanguin, du réflexe naturel, etc.
      d'ailleurs c'est bien aussi pour cela que les châtiments corporels sur les fesses nues des garçons ont été supprimés. l'érection réflexe du puni étant par trop impudique !

      maintenant, tout est une question de doigté, si je puis dire. si la fessée est trop douce, on rate l'effet. si elle est trop sévère, ça fait débander. donc sévère mais juste... un bon principe pour arriver à une fin heureuse, n'est-ce pas ?

      ah, pour une femme ? je crois que c'est plutôt oui, au contraire. et d'ailleurs ça n'est pas le moins inintéressant des objectifs, tant se conjuguent honte et plaisirs, sensations corporelles et émotions contradictoires.

      enfin là, c'est aussi valable pour les hommes.

      Supprimer
    2. Qu'il y ait une érection réflexe pendant la fessée, oui, ça arrive très souvent. Qu'elle mène à un orgasme, pendant la fessée, pas toujours (mais après la fessée, si on laisse son puni faire ce qu'il veut avec ses mains, évidemment...).
      Pour tout dire, j'ai déjà vu des punis avoir un orgasme sur mes genoux. Mais c'était beaucoup plus rare que mes orgasmes à moi quand je reçois la fessée, et je pense que c'était dû aux frottements ma jupe, pas seulement provoqués par les claques (mais j'ai jamais eu le courage d'empêcher un puni de se "laisser aller" quand je donnais la fessée).

      Excusez moi si j'ai l'air vulgaire. C'est pas facile de toujours trouver les mots juste pour parler de ce genre de choses.

      Supprimer
  7. Aucune érection pour ma part en étant fessé. L'excitation, existe mais ne se manifeste pas de cette façon instinctive, elle est plus intellectuelle, plus trouble et ne me fait pas bander...

    Après chacun fonctionne comme il est, il y a aussi des gars qui bandent en voyant passer une fille jolie à la terrasse d'un café. Là encore, pas moi. En fait je ne bande que quand il faut, au moment où c'est euh... "utile" !

    RépondreSupprimer
  8. la fessée, c'est faire l'amour avec la main !
    on peut atteindre l'orgasme en ne recevant que la fessée, sans pénétration.. on y arrive facilement avec une "fessée progressive"

    RépondreSupprimer
  9. "la fessée, c'est faire l'amour avec la main !", une phrase qui selon moi résume tout ! C'est exactement mon opinion.

    RépondreSupprimer
  10. J'aurais plutôt dit "la fessée c'est un acte d'amour avec la main", parce qu'atteindre l'orgasme pendant la fessée... mince, j'ai un truc qui cloche! Vite, jolie fée, de la poudre... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Amandine, si la fessée est délicieusement partagée.. tu connaitras l'orgasnme assurément ! et je t'assure, la poudre n'aura rien à voir la dedans.

      Supprimer
    2. Cher julien, je l'espère bien! Allez, je me moquais gentiment, n'y prenez pas ombrage. Il m'est arrivé de connaître l'orgasme pendant une fessée, c'est vrai, mais ce n'était pas des claques que je recevais à ce moment précis, je l'avoue :)

      Supprimer
  11. Peut-être je suis trop simple. Mais il semble à moi que le signe le plus évident de l'excitation au cours de la fessée (chez une femme, bien sûr) est l'apparition de « humidité » entre les lèvres. J'ai souvent vu, et été gratifié, par une ligne luisante d'humidité, peu de temps pour devenir un petit mais cours d'eau qui coule vers le bas (vers le haut? car elle est sur le ventre) et aboutissant souvent à contractions éloquent comme baisers de fée. Elle vient.

    Martyn

    RépondreSupprimer
  12. @ Martyn: j'avoue que je n'ai pas le sens de l'observation aussi développé et que je ne regarde pas la rosée montante en même temps que je fesse. Mais ensuite, je constate que l'effet est bien là d'un tas de façons... différentes, c'est vrai.

    Je ne crois pas avoir fait jamais jouir pendant la fessée, (après si...) parce qu'il me semble que l'un et l'autre se concentrent sur ce qui se passe à ce moment précis et que donc un peu comme les larmes qui ne viennent quand on les souhaite, le plaisir se concentre de façon moins primaire et plus intellectuelle, dans la tête sans que le corps n'y parvienne toujours. Je crois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous remercie pour votre réponse, M. Stan. Et je m'excuse pour mon mauvais maîtrise de votre langue.

      Il y a plusieurs raisons pourquoi nous donnons ou recevons la fessée. Pour moi, les deux plus importants sont (a) de donner et de recevoir du plaisir ; et (b) rapprocher et faire l'expérience de catharsis. Si aucune de ces deux sont atteints, alors je ne pense pas que nous avons réussi ensemble. Je cherche toujours les « gouttes de rosée » – mais ils ne sont pas nécessaires ni définitif.

      Quand (si ?) mon partenaire jouit, c'est un cadeau et un privilège pour moi.

      Martyn

      Supprimer
    2. @ Martyn: Mais votre français est meilleur que mon anglais. Ne changez rien ! Les raisons de vivre la fessée sont multiples, la jouissance de l'autre est bien entendu primordiale, je suis très altruiste et le plaisir sexuel de ma partenaire reste un must inégalé et apprécié plus que tout. Mon plaisir - que je ne boude pas pour autant, hein - passe en second.

      Supprimer
  13. A mon tour de faire remonter. Je n'ai jamais eu d'orgasme avec la fessée (ni en croisant les cuisses dans un lieu public d'ailleurs - va falloir que j'ecrive à isabelle pour avoir de plus amples renseignements). Par contre beaucoup de plaisir pendant et pas mal d'orgasmes en y repensant. Et aucun doute pour moi sur le fait que la fessée soit une façon de faire l'amour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la fessée est incontestablement une façon de faire l'amour, mais à condition de ne pas utiliser d'instruments qui distancient à mon avis le corps à corps. j'aime mes mains sur ses fesses, j'aime mon cuir contre le sien, ma paume sur sa peau...

      J'aime lui brûler les fesses parce que je ressens la même chaleur dans ma main (gauche...)

      Supprimer
    2. "la fessée est incontestablement une façon de faire l'amour,..."
      J'adore cette phrase.
      Cette phrase me fait rêver.
      Cette phrase pourrait être la devise de ce blog.

      Supprimer
    3. Oui, c'est quand même aussi un blog qui parle d'amour, on est bien d'accord !

      Supprimer
  14. Je n'ai jamais joui sous la fessée...Jouir c'est un lâcher prise...c'est accepter à un moment donné de ne plus rien contrôler, de juste sentir monter les sensations, le corps qui se crispe et cette explosion au final...

    J'ai tendance à vouloir toujours garder le contrôle de moi-même...Je ne pleure que très rarement, alors quand une fessée me fait monter les larmes, pour moi c'est une forme de jouissance. J'ai lâché prise...

    Et j'en redemande...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS