09 mars 2015

Attendre et voir...

3167 - "Et après, je rentre..."

Parfois une image se suffit à elle-même. Cette photo a-t-elle un sens pour vous ?

Plus avant, en y pensant, est-ce que ça vous troublerait de rentrer à la maison - en sachant que vous avez eu une dispute la veille, par exemple - et de voir la chaise ainsi posée avec ce petit mot succinct écrit à votre intention ?

Et surtout, est-ce que vous allez obéir ?

... Ou bien, trouvant ça tellement ridicule, vous n'en ferez rien ?

8 commentaires:

  1. cheyenne9/3/15 21:21

    Forcément, découvrir une telle mise en scène ne peut que donner un petit frisson le long de l'échine...
    Après y obéir à la lettre ? Pas sûre. Je ne suis pas fan du "coin".
    En lieu et place du "coin", si l'auteur du mot n'est pas encore à la maison, je préférerais me déshabiller et ne porter qu'un petit tablier de cuisine, et attendre son retour dos à la porte en préparant un petit repas (car après il lui faudra reprendre des forces lol) pour que la première image qu'il voit soit en effet mes fesses nues...
    Si l'auteur est déjà là, alors un petit changement de mot me semble nécessaire lol : "Déshabille-toi et retrouve-moi immédiatement dans mon bureau, sans un mot, et N'OUBLIE pas de m'apporter l'un des deux objets posés à côté de ce mot."

    RépondreSupprimer
  2. Ogreline9/3/15 21:43

    Je n'irai pas au coin. Mais j'aime l'idée du message qui annonce une fessée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas un fan du coin. Même si j'y ai joué, un peu avec Mlle C...

      ... J'ai traduit un peu littéralement le texte d'origine sur la photo qui me plaisait bien (l'image...) et même rajouté une cravache. Parce que je n'aime pas la brosse. (au fond la cravache non plus. ) J'aurais dû effacer sans doute et juste laisser la chaise et le mot... Ce qui reste, c'est l'idée. je me souviens d'un texte d'Amoureuse qui était basé, là aussi, sur l'attente, l'inquiétude, avant le retour de l'homme. Et les émotions que ça dégage, pendant les longues minutes de réflexion et de trouble...

      (PS: "Ogreline", c'est un nickname qui sonne bien, je trouve...)

      Supprimer
  3. "Est-ce que ça vous troublerait...est-ce que vous allez obéir..."
    Obéir
    Ne plus rien choisir
    Ne plus rien porter
    Tout laisser à ses pieds
    N'avoir plus rien à décider
    Obéir et y trouver la liberté
    Etre sa chose
    Une marionnette
    Ne plus s'entendre dire: "fais comme tu veux"
    Obéir, enfin!

    RépondreSupprimer
  4. Ah le fameux "fais comme tu veux, ma chérie" qui est pourtant un classique des garçons qui pensent naïvement faire plaisir en laissant la main mais qui énerve tant les femmes qui aiment bien qu'on montre un peu de décision.

    On fait tous l'erreur, nous les gars...

    RépondreSupprimer
  5. rha, moi ça me file des frissons! Sortir d'un conflit domestique par la fessée, ça me rendrait parfois bien service tant je suis bourrique. Donc le trio culpabilité, punition, rédemption, c'est fait pour moi ;)

    Quant au coin, si je ne suis pas fan quand c'est "pour jouer", j'ai pu y trouver occasionnellement le moyen de retrouver un peu de calme et de sérénité

    RépondreSupprimer
  6. La question ne se pose même pas (pour moi)...

    Je rentre chez moi, je vois le mot, je ramasse mon cœur dans mes chaussettes, pose mes habits bien pliés sur la chaise (inutile de prendre des risques supplémentaires) et je fonce fourrer mon nez entre deux murs en attendant patiemment (impatiemment) le retour de ma chérie...

    RépondreSupprimer
  7. Je trouverais ça surréaliste, ça me ferait sourire, mais je n'obéirais pas... Je suis une fille impatiente alors attendre au coin seule et nue, impossible. Et puis, c'est pas son truc à Chéri et avec moi, c'est maintenant et tout de suite, où c'est rien :D

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS