02 juin 2015

Un lecteur qui s'insurge ! (à tort ?)

3247 - "Un peu de parité dans ce monde de brutes !"

Je reçois ce matin un mail, d'un lecteur qui semble un peu déçu...

"je suis votre blog depuis quelques temps, et au fil des jours me sens "anormal" d’après ce que je lis et vois, la fessée serait donc réservée aux filles, par les hommes ou entre femmes, serait-ce la volonté d'un publique macho ? Un homme osant avouer aimer être fessé par une femme, c'est honteux ? 

C'est pourtant mon cas, quand j'ai lu le sujet "la première otk", je me suis senti interpellé, cette première fessée administrée par une prof "pour l'exemple" lors de mes 12 ans, déculotté et devant la classe muette d'effroi, ne m'a pas laissé indifférent. Elle m'avait chuchoté "tu t'en souviendras toute ta vie" c'est fait, depuis j'en ai reçu des centaines par une trentaine de femmes, rarement par les hommes. (étant bien plus jeune) Aussi je n'ose m'exprimer et encore moins m'exhiber et c'est bien dommage, car je suis sûr que dans la population des "suiveurs" d'autres sont dans ce cas.

Je vous souhaite une bonne continuation, et note le ton châtié de l'ensemble..."

C'est gentil, mais c'est mal me lire. J'entends bien ce que vous dites, mais n'ai pas d'autre vocation ici, sur cet espace de pure détente personnelle et depuis dix ans bientôt que d'en parler comme bon me semble.

Tout simplement.

Je me méfie aussi pas mal des "témoignages" style Lambercier  racontant avec force détails un peu toujours la même chose au fond, un élève en culotte courtes fessé devant toute la classe par la maîtresse...

Oh, enfant des années 60, je ne nie pas que ce soit arrivé et j'ai aussi quelques souvenirs de cet ordre, mais ce n'est pas ici le thème de prédilection. On est tous le fruit de nos expériences, bonnes ou mauvaises, qui font de nous des adultes avec des troubles et des fantasmes, mais pour autant, on n'est pas obligé à chaque fois qu'on veut parler d'une anecdote de rappeler systématiquement les origines du "mal"...

Alors ça ne vous convient pas ou vous semble discriminatoire, à vous lire je ne sais pas vraiment décrypter tout, mais pour moi, ça n'a pas trop d'importance. Chacun apportant ce que bon lui semble, principalement son propre vécu, dans un "texte-miroir".

Je parle peu d'hommes fessés, c'est vrai, n'étant pas trop concerné. Même si ça m'est arrivé aussi... Mais ce n'est pas pour autant que j’interdirais aux lecteurs de venir en causer s'ils le souhaitent... Je ne sais pas si c'est la majorité non plus, mais les portes du blog sont ouvertes dans la section "commentaires"...

Aucune "honte" à voir là-dedans, à part - peut-être - celle qui fais jouir quand on s'y réfère. De la "bonne" honte, donc. Utile.

Nulle part je ne précise non plus, depuis que je viens me promener ici avec vous au gré des pages, que ce serait "un plaisir réservé hommes>femmes", c'est simplement que j'en parle comme je le pratique ou comme bon me semble.

Il y a quantité d'autres sites ou blogs qui font le job et sont davantage orientés vers ce que vous souhaitez, mais ici, chez moi, j'exprime MA façon de le vivre, d'ailleurs pas exempte d'un côté "switch", même si c'est plutôt rare, comme je l'ai précisé plus haut.

Et puis surtout, c'est "open bar", en fait personne ne juge personne, chacun vivant le fantasme (ou justement en le gardant fantasmé) à sa guise. Il arrive qu'on ne soit pas en osmose mais je donne une ouverture générale, j'espère, qui ne doit pas rebuter mon lectorat. Encore que je redis de nouveau que je rédige ce blog pour moi, pour mon plaisir uniquement et que j'en suis le premier lecteur...

Alors, oui, j'ai des avis et des préférences...

Filles fessées et hommes fesseurs, femmes fesseuses et hommes fessés, ou entre eux, homme fessant des hommes, filles se fessant entre elles dans un cadre érotique ou amoureux ou encore disciplinaire, on pourra tous choisir, au gré de nos attirances, de vivre ces choses selon nos désirs du moment ou de toute une vie...

Pour ma part, les fesses des filles étant chez moi une passion qui dure, alors oui, sans doute que c'est davantage orienté vers (ou dans, sic) cette "direction", j'en conviens...
Image © Red Rump

16 commentaires:

  1. Bonjour Stan,

    Je ne veux critiquer personne. La requête de votre lecteur semble légitime. Mais votre Blog est orienté dans le sens qui vous importe.
    C'est vrai que la majorité des sites et autres Blogs sont orientés dans l'art de la fessée donnée aux représentantes du beau sexe.
    La sensibilité à la DD inversée, comme le souligne le nouveau Blog de notre chère Isabelle 183, concerne un certain nombre d'hommes, jeunes et moins jeunes, qui recherchent l'autorité féminine dans la vie
    quotidienne. Mais point de honte ou de sentiment d'anormalité si l'on ressent quelques gout pour la fessée reçue des mains féminines.
    C'est vrai que l'on nous rabâche les vieux principes : l'homme doit être courageux, fier, viril et faire face aux difficultés de la vie.
    Apprécier la fessée féminine quant on est un homme est jugé comme une marque de faiblesse , voire de régression dans le grand public.
    Difficile de concilier désirs intimes et vie quotidienne. D'autant que les femmes fesseuses semblent beaucoup moins nombreuses que les hommes fesseurs. Du moins d'après les estimations (toujours discutables évidemment) établies sur ce sujet. A chacun de trouver son bonheur... Une longue quête. Bon courage.
    Charles.

    RépondreSupprimer
  2. Il n'y a pas de débat, Charles. Je ne fais pas une émission de télé, ni ne tient un journal.C'est un blog, donc un truc personnel avec les inclinaisons de l'auteur. Et à vrai dire je ne comprends même pas la question si tant est qu'il y en est une, d'ailleurs.

    Si ça ne lui plaît pas, personne ne le force à venir lire non plus. Je ne me sens pas obligé au delà de mon envie d'aborder toutes les sensibilités du sujet.

    RépondreSupprimer
  3. sansculotte3/6/15 20:13

    Bonsoir, je ne pensait pas critiquer, et oui je sais qu'il s'agit de vôtre blog, Stan, aussi je ne me manifesterais plus. Oui Charles c'est dur d'assumer ce fantasme sans être catalogué, mais les mœurs évoluent, ce qui était tabou hier deviens presque banal de nos jours, bonne continuation a toutes et tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personne ne vous dit de ne plus vous manifester et on a tout à fait le droit de critiquer, Autant que moi de vous répondre.

      Je vous explique pourquoi ce blog a un sens pour moi qui diffère de ce que vous recherchez. mais vous pouvez aussi décider de bouder parce qu'on n'est pas gentil avec vous...

      Ou alors de continuer à réagir sur ce qui vous intéresse.

      Supprimer
  4. Ogreline3/6/15 20:21

    Si les vieux principes nous rabâchent que les hommes doivent être ( je site) : "courageux, fiers, virils et faire face aux difficultés de la vie" et sachant que je suis courageuse, fière et que je fais face aux difficultés de la vie, est ce que je risque de devenir viril(e) si je fesse un homme ?
    ...
    Désolée, mais j'ai pas pu m'empêcher. ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'une femme peut être ultra féminine et parfaitement donner la fessée à un homme sans que ce soit antinomique ! Je crois aussi que les hommes pleurent sans que ça ne nuise à leur virilité.

      Supprimer
    2. Bonjour Stan, bonjour Ogreline et vous tous,

      Vous avez bien raison, mon cher Stan. Donner et recevoir la fessée ne dérange en rien au caractère de chacun. Le caractère fait partie de nos chromosomes et comme dans la vie courante, il faut s'adapter à la société qui nous entoure. La fessée entre partenaires est une affaire qui se négocie dans la chambre, généralement.
      Une femme habillée en salopette de travail avec une perceuse électrique à la main semble t-elle moins féminine et attirante qu'en longue robe de soirée et cheveux retenus ? Chacun/e appréciera...
      Charles

      Supprimer
  5. Une émission télé? Mais Stan, c 'est une idée de génie ça! Ho oui , dites, ce serait extra! Déjà je suis tombée sur un post où vous aviez conçu un semblant de couverture de magazine qui donnait l'eau à la bouche ( façon de parler). Alors une émission télé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah, un blog c'est déjà du taf, je n'ose imaginer une émission de télé !

      Supprimer
  6. Ogreline3/6/15 21:17

    Et bien je propose de fesser Charles en lui demandant de relire attentivement le blog de Stan (notamment les articles 'Underling), en attendant une hypothétique emission de TV et tout en restant féminine. Mais comme je fais face aux difficultés de lavie.... je vais y arriver. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @OGR: Pourquoi Charles ? Il a rien fait, le pauvre !

      Supprimer
    2. Merci de votre sollicitude, cher Stan.
      Oui, pourquoi me fesser ? Si fessée il y aurait , dans ce cas je choisis une main ferme... mais féminine ! Autant que faire se peut ! A défaut : "Mea Culpa! Maxi Mea Culpa !!"
      Mais bon, je vais relire votre ancien Post sur le dessinateur Underlings . Rires.
      Charles.

      Supprimer
  7. sansculotte4/6/15 04:56

    je ne boude pas, je m'autogère...

    RépondreSupprimer
  8. Chaque créateur de blog orientés fessées, qu'ils soient féminin ou masculin, y publie ce qu'il ressent, ce qui le fait vibrer, ce qui l'excite par rapport à sa ou ses propres visions de ses fantasmes et c'est tout a fait logique. Une ou un créateur de blog et maître chez lui et agence sa galerie selon ses envies.
    Donc dans l'immense magasin internet, il y a nombre de blogs traitant du sujet et chaque ont leur particularité. Une ou un visiteur doit respecter le lieu où il met volontairement les pieds et si l'expo ne lui convient pas, certes il à parfaitement le droit de le regretter, mais aucun droit de solliciter repeindre les toiles.
    En cherchant bien sur le net, on trouve toujours un ou plusieurs blogs correspondant à ses fantasmes ou, si ce n'est pas le cas, rien n'interdit d'ouvrir son propre blog.
    Ne jamais oublier que les créatrices ou créateurs de blog le font par plaisir, mais ouvre également gratuitement la porte pour le plaisir des visiteurs et partager, ne boudons pas l'offre gracieuse qui devient rare aujourd'hui. Il suffit simplement de bien choisir le lieu et le menu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que c'est clair... C'est toujours un peu bizarre de lire qu'on ne parle pas de telle ou telle choses. Ben en fait, on peut aussi créer un blog pour en causer soi-même...

      J'ai créé celui-là début 2006 par réaction envers plusieurs mails de MrNO, alors grand chef du forum DD qui me trouvait trop élitiste. je venais de me foutre de la gueule d'un de ces petits "maîtres" qui pullulent sur la toile mais ne savent pas aligner trois mots sans faire des fautes de syntaxe...

      C'était pas gentil. Mais je suis pas tellement gentil avec les cons. ET les connes. C'est vrai.

      ...Je ne suis pas gentil tout court.

      Bref. C'est uniquement par réaction d'agacement que j'ai lancé mon propre univers. J'ai bien fait.

      Après ça reste un plaisir, si ça ne l'était plus, j'arrêterais sans doute très vite de passer autant de temps sur cet espace comme je le fais depuis bientôt 10 ans...

      Supprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS