14 avril 2013

Quatre doigts ? Dans l'cul?

   2942 - "Rondeurs indiennes..."

Je crois avoir découvert Milo Manara il y a une trentaine d'années lors de la sortie d'un curieux album western intitulé "Quatre doigts - L'homme de papier". Ce déroutant one shot demeuré sans suite fut remarqué d'entrée lors de sa publication dans le magazine Pilote qui vivait ses derniers jours !

Mais le succès commercial n'a pas été à la hauteur lors de la parution en album. La couverture sur fond rouge est celle de la réédition, axant davantage sur le Manara d'aujourd'hui et les fesses sublimes de ses héroïnes.

Et ce dessin pour une nouvelle couverture plus dans "l'esprit" Manara actuel n'a pas grand chose à voir avec l'histoire, puisqu'il me semble même que c'est extrait d'un des "déclic" sans grand rapport avec l'histoire...

La BD est plus sage que cette nouvelle image racoleuse conçue avant tout pour attirer les aficionados d'aujourd'hui du maestro italien...

Au final, un album assez méconnu et ce en dépit du charme évident de cette espèce de Blueberry érotique sorti de nulle part, plus excitant que le froid Cartland d'un Blanc-Dumont, paru dans la même collection siglée "western",  par exemple.

Et puis, cette manière de dessiner des culs...

Ensuite, il y eu "HP et Giuseppe Bergman", tout aussi déroutant mais plus abouti, suivi du "déclic" et de "l'été indien", qui demeurent deux références majeures...

Putain, même le cheval a un beau cul...

Ah, dernier détail, l'héroïne indienne répond au doux nom de "Lapin blanc"... Surnommée aussi "fesses-au-vent", dans sa tribu. Rigolo, sur le dernier dessin, l'homme semble découvrir avec stupeur qu'elle n'a pas de petite queue blanche, on dirait...

Il me semble que les rougeurs ne sont pas d'origine non plus. Pas de fessée dans cet album là. Ça viendra plus tard.

Dessins © Manara

7 commentaires:

  1. ahhh je sais exactement où se situe la boucle du Colorado qu'on voit sur cette page ! c'est étonnant car très précisément dessiné. J'ai une photo quasi identique. bon c'est un endroit très connu des cinéphiles donc pas étonnant que Manara l'ai eu dans l'oeil. par contre, me souviens plus de cet album... je vais l'acheter ! enfin je préfère la couverture vintage.
    pour le titre de ce billet, hum... c'est d'un goût à vous faire attacher au poteau de torture ! enfin quoique...

    RépondreSupprimer
  2. Oui, bon je reconnais, quatre c'est peut-être beaucoup... Mais j'ai souvent les yeux plus gros que le ventre.

    RépondreSupprimer
  3. Miss Boomerang30/4/13 18:57

    Je ne connaissais pas cet album. Merci pour la découverte. Le titre du billet....j'adore les poteaux de torture!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, juste une blague de potache. 4 doigts, c'est beaucoup.

      Supprimer
  4. malicieuse-cigogne9/5/13 12:37

    "Putain, même le cheval a un beau cul..."

    Mdrrr certes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah enfin quelqu'un qui relève...

      Supprimer
  5. sixofthebest14/7/13 13:52

    Spanking a naughty woman on her bare bottom, Western style,

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS