07 novembre 2015

Stupre et plaisirs graphiques...

3287 - "Louis d'or !"

Oh, bien sûr, depuis toutes ces années, je vous ai déjà à maintes reprises évoqué Louis Malteste.

Cet illustrateur des débuts du siècle dernier a illustré avec talent des dizaines d'ouvrages de la collection des "Orties Blanches" consacrés à la fessée et à la "discipline domestique", dans les années 1910 et au-delà...

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, illustration offre ce côté jouissif subversif dans chacun de ses dessins qu'aucune photo sur le même sujet ne pourra jamais égaler...

En tout cas, dans les regards, on constate de la paillardise, de la gourmandise... et du plaisir !

PS: On notera évidemment les corps dans les canons de la période (début du XXème siècle), plus proches de Rubens... que de Kate Moss. Des femmes, des vraies. 

Avec des formes de femmes. De la croupe et du nichon, quoi...

Images © Louis Malteste

10 commentaires:

  1. C'est vrai qu'il y a du relief dans ces dessins! Accentué par les poses provocantes des jeunes femmes . On en redemande! Apparemment, il n'était pas qu'illustrateur dans la collection "Orties Blanches", il était également auteur sous un autre pseudonyme : Jacques d'Icy

    RépondreSupprimer
  2. Savez-vous s'il existe un livre qui regroupe ses créations?

    RépondreSupprimer
  3. Je ne crois pas mais c'est une belle ide éditoriale pour un livre de collection. On trouve par contre sur le net quantité d'images de Malteste. Il suffit dans Google de taper son nom et puis "images"...

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Stan et vous tous,

    Voilà un grand classique du genre. Le dernier dessin me dit quelque chose et je pense l'avoir déjà vu. Peut-être la librairie La Musardine a t-elle publié un recueil des principaux dessins de ce grand monsieur du fusain coquin.
    La photo fixe l'instant sans faire vraiment travailler l'imagination tandis que le dessin est une pure création de l'esprit qui nécessite de réfléchir, de modeler, et toute cette mécanique s'ajuste pour produire une œuvre ou tout autre fruit d'un travail, avec parfois des imperfections (mais ici, difficile de faire une quelconque critique).Mais tout cela un bonheur d'y parvenir pour l'auteur et ses admirateurs et admiratrices.
    Charles.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    Cela me fait penser aux mannequins suédoises (je crois que c'est ce pays si je dis pas de conneries) qui sont dans les vitrines des boutiques... Ils ont décidé de les montrer avec des formes généreuses, histoire que l'on puisse un peu plus facilement s'identifier et non passer pour des anorexiques...

    Pour le coup, ces illustrations vont bien dans ce sens-là...Généreuses, vraies, heureuses, imparfaites...mais ne boudant pas leur plaisir pour autant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont aussi avant tout les canons de beauté féminine d'une époque fin du XIXeme et débuts du XXeme siècle. Le corps de la femme est alors très en rondeurs avant le style androgyne des années 20... Et bien avant les diktats de la mode qui dirigent tout de nos jours...

      Supprimer
    2. Elles sont belles! Les seins de la femme sur la dernière images sont splendides. Et je trouve très coquin cette façon de porter les bas juste au dessus du genou.

      Supprimer
  6. The last drawing is absolutely delightful. Everyone having a wonderful time. Thanks for sharing. I will find some way to re-use that on my blog.
    bottoms up
    red

    RépondreSupprimer
  7. Dessins magnifiques ! Merci pour cette découverte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des images d'un autre temps qui me parlent sans doute davantage que des photos, aussi léchées soient-elles. Sans jeu de mot.

      Supprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS