21 août 2012

Y'a pas que les cigales qui chantent...

  2815 - "Et pendnt ce temps-là, dans le Sud..."

C'est en français, issu de fessestivités.com, et non, je n'ai pas l'histoire qui va avec.

Tout ce que je peux dire, c'est que les filles ont de belles fesses...

Notre petit groupe sudiste poste de temps en temps des vidéos plaisantes de leurs activités culières dans lesquelles les fessées administrées ne sont pas simulées le moins du monde. Monsieur y va de bon cœur. Après on adhère ou pas, sensibilité oblige, mais ce n'est pas la question. En tout cas, ils vivent leur passion au soleil du Midi et rien que pour ça, c'est "intéressant".

Ne vous privez pas de découvrir leurs vidéos...


Images © fessestivités.com

20 commentaires:

  1. Très belle fessée sobre.
    Dommage que l'on ait pas l'histoire qui l'accompagne. Il aurait été intéressant de savoir pourquoi cette punition. L'autre femme était au coin et nous ne savons pas non plus. Sa fessée semble moins "marquante" mais c'est peut être une impression.

    Ils s'amusent bien en tout cas. Pas un cri, pas un son..à peine quelques mouvements...

    Fausse idée de ma part ?

    Je ne suis pas une adepte de festivités.(bien que certaines vidéo comme celle ci soient sympas).
    La soumission n'est pas ma tasse de thé. Mais bon je ne débattrai pas.
    Chacun ses gouts et il en faut pour tous.
    Cela va au delà de la fessée et entre dans un autre registre.

    RépondreSupprimer
  2. Il y a d'autres extraits où la jeune femme debout qui est une habituée de l'affaire (voire son amie attitrée) est punie aussi. Les motifs semblent minces et futiles, prétextes à de belles déculottées pour le fun, quand à être ou pas adepte de leur petite communauté de personnes, c'est un autre débat.

    Pour ma part je n'ai jamais vécu ça de cette façon là, mais qui sait si je n'aimerais pas assister aux festivités... fessestivités, même si à priori je ne suis pas du tout "groupe" ou colonie de vacances même spécialisée dans la chose...

    Mais par curiosité, pour un reportage de l'intérieur pour le blog (et pour mes instincts de voyeur), qui sait si un jour...

    RépondreSupprimer
  3. la fessée est belle, mais a mon avis elle manque de saveur, de piquant..
    Celle qui reçoit est trop soumise, trop résignée, trop muette..ca manque de vie, de vérité et puis un truc quoi...c'est une communauté qui partage autour de la fessée, alors ou est donc le public?
    Il me semble que tout l'intérêt de la chose dans ce cadre là et de montrer, d'exhiber, de surexposer la punition..
    Certes la jeune femme est très endurante, par ailleurs la brosse à cheveux cache un peu me semble t il, mais la principale lacune comme je l'ai dit plus haut se situe au niveau de l'absence de public...
    La meme fessée à la main, en plein milieu de la pièce, entourée de témoins, faisant des commentaires à voix haute, eut été bien plus excitante à mon sens...

    RépondreSupprimer
  4. et c''est pas "cache un peu" mais "gache un peu"

    RépondreSupprimer
  5. Le groupe a le mérite d'exister, en France il y a peu de possibilités hors "couple" de vivre des émotions de cet ordre. Pour le public, TSM pourrait répondre, mais il me semble qu'ils ont des sessions à plusieurs dans leur planning. Et puis, hein, je passe les images pour info, comme toujours. Ce que je montre ou propose n'est pas systématiquement le reflet de ce que je suis ou de ce que j'aime. Disons que ça parle fessée et que donc, ça m'attire l’œil...

    RépondreSupprimer
  6. La fessée est belle et ça doit lui cuire aussi mais je suis d'accord avec Vous Arthur, elle est trop soumise , trop sage pendant la fessée, elle devrait se débattre et aussi aucun son , sans crié , elle pourrait se plainde , gémir.
    edel

    RépondreSupprimer
  7. Oui c'est ce que je disais. La femme est sans réaction. La fessée reste belle mais sans "vie".
    Rien ne semble naturel.

    Quant au public...personnellement ce n'est pas mon truc. L'exhibitionniste ne me parle pas.

    Les colonies, les we fessées...sont certes des amusements où beaucoup prennent leur pied mais pour moi, il y a trop de futilités et d'exagération.

    Je préfère l'intimité et les vrais ressentis.

    Chacun ses gouts encore une fois.

    RépondreSupprimer
  8. j'aimerais bien avoir le ressenti de la jeune femme, d'ailleurs. je crois qu'elle a déjà posté ici, mais son avis, son expérience m'intéressent... Si le cœur lui en dit. On peut toujours lui promettre une bonne fessée si elle ne le fait pas !

    RépondreSupprimer
  9. tiens, je vous relis, mais je me demande bien ce que vous attendez comme réactions ? Une femme qui se débat, personnellement ça me soule. Après tout si elle est punie, hein elle sait. Et puis les cris ? Je préfère une femme qui serre les dents et se lâche petit à petit, sans manifestations bruyantes excessives et outrancières. Parce qu'elle est fière et voudra le plus longtemps possible ne rien laisser paraitre. De sa honte, de sa douleur...

    Donc tout ça me parait "normal"...

    RépondreSupprimer
  10. Ce que j'attendais , ce que vous venez de décrire.
    le genre gesticulation exagéré sonne souvent bien faux...Les cris...bof...
    par contre la fierté : oui sans hésitation.

    Là la femme est amorphe pour ainsi dire. C'est dommage. Un petit changement de position pas une résignation passive serait de bon ton pour donner de la crédibilité à cette belle fessée.
    La femme est sans aucun doute une habituée du fait..elle est en plus filmée..que dire d'autre ?
    Que je n'aurais pas du me positionner et donner mon avis...
    je crois que je vois trop les choses autrement. ;)
    Désolée et merci pour ce blog très bien construit et riche.

    RépondreSupprimer
  11. Je pense que sans hurler ni crier mais quelques petits gémissements seraient normaux , et aussi les jambes qui ne bougent pas du tout , on a l'impression qu'elle dort ou qu'elle est droguée ......
    J'avais vu il y a quelques temps ce monsieur fesser une de ses soumises qui criait et là je pense que c'était exagéré.
    Lors d'une bonne fessée, on serre les jambes au début et après on bouge un peu,on les croise et les décroise mais on essaie de les tenir serrées, et on essaie de se protéger avec les mains mais on ne crie pas , on serre les dents comme vous dites si bien Stan.
    edel

    RépondreSupprimer
  12. Aucune raison d'être désolée et évidemment que vous DEVEZ donner votre avis, où serait l'intérêt sinon ? Votre "autrement" est instructif, n'hésitez pas à donner votre son de cloche, je trouve que c'est ce qui fait le sel des discussions qu'il y a ici entre tous les participants...

    C'est quand même dingue ce recul que je vois chez beaucoup et de plus en plus chaque fois qu'on sent un éventuel (et en plus là il n'y a pas) contrepied ou prise de position différente de l'autre...

    RépondreSupprimer
  13. Eh bien si je me base sur les fessées que j'ai eu la joie et l'honneur de donner au cours de ma vie à quelques jeunes femmes qui en étaient friandes, (et à une en particulier...) les diablesses ne se manifestent pas, serrent les dents, trop fières et mettent un point d'orgueil à ne pas laisser échapper un son. Je me souviens d'une pour qui c'était même un vrai défi personnel.

    J'ai évidemment du mal à en faire généralité, mais celles qui se plaignent le plus et poussent des cris d'orfraies à la première gifle en général sont celles qui n'aiment pas, essayent et gueulent pour de toutes petites claques, en disant que ça fait mal.

    Là, on arrête vite... C'est sans intérêt, pas question de faire du prosélytisme...

    Si elles mesuraient l'endurance de certaines filles, elles seraient vertes...

    RépondreSupprimer
  14. Non nul n'est question de recul par rapport à un contrepied ou prise de position autre.

    Il s'agit de différence de vécu, de vision autre et de regard posé sans jugement.
    Je me suis trouvée un peu trop positionnée et je me suis simplement dit que cela ne convenait pas ou ne conviendrait pas.
    J'ai souvent tendance à exprimer ce que je pense. Là je me suis dit..pas bien...

    Je suis pour la réalité pas pour le cinéma.
    Une fessée se vit comme le décrit Edel.
    Une fessée n'est pas hurler et on ne gigote frénétiquement dans tous les sens. A l'inverse, on est pas amorphe, passive.
    Où est la fessée dans ces conditions ?
    Je pense qu'il faut la vivre réellement avec la honte, la douleur, le plaisir, la crainte et donc le corps s'exprime de lui même, les gémissements sortent sans que l'on s'en rende compte...

    Je suis pour les échanges, c'est ce qui nous enrichit.

    RépondreSupprimer
  15. Lol moi non plus et d'ailleurs ce n'est pas une chose que j'accepterai.

    Moi je ne crie pas,je ronchonne mais pas trop fort ! ;)

    RépondreSupprimer
  16. @ Latis: Vous criez.

    @ Elle: ronchonner ? grommeler ? Je vois ça un peu comme les vieux du Muppet, du coup; Un mot marrant que je n'imaginais pas adapté à la situation.

    RépondreSupprimer
  17. @Stan : Rhooooo, je ne suis pas une vielle du Muppet, lol.
    Je ronchonne pour manifester mon désaccord, non mais. (rires) Mais le pire est que c'est vrai !
    Allez un petit secret, parait même que je fais des saut de cabri mais chut, faut pas répéter. Mdr.

    RépondreSupprimer
  18. fleur-ange21/8/12 20:15

    Mon dieu elle a les fesses en cuir ou quoi ? À sa place je gigoterai un peu et émettrai quelques petits gémissements.À mon goût une fessée doit avoir un tempo et une ambiance plus dynamique .Mais faut croire que chaque femme est différente.
    P.S: J'en profite pour vous dire que j'apprécie beaucoup votre blogue . Vos sujets et vos écrits savent capturer mon intérêt. Bravo !

    RépondreSupprimer
  19. Bon, moi je ne me manifeste pas trop lors d'une fessée parce que d'une part je n'ose pas trop, et d'autre part pas question de le laisser gagner sur tous les plans (sourire) ... et puis pour dire la vérité, les filles qui couinent m'ont toujours fait penser à celles qui simulent en criant haut et fort pour que leur amant en finisse le plus rapidement possible ... mais ce n'est sans doute que de la jalousie parce que moi, je n'arrive pas à crier (rire)...

    RépondreSupprimer
  20. Ben oui je fais des sauts de cabri selon la fessée.
    Cela est amusant parait-il. Est ce provoqué exprès ? Hum..je le crois..

    Bon, je ne me débats pas non plus comme une forcenée. Je commence à bouger à un certain seuil.

    Il sait enserrer ma taille pour me maintenir oui.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS