11 janvier 2016

"Faites un effort, s'il vous plaît !"

3297 - Une brune est-elle plus stoïque qu'une blonde ?"

"Ce n'est pas grave, Pierre, je n'ai rien senti !"

Vous attendez quoi, vous ? Quel genre de réaction souhaitez-vous de vos complices féminines quand vous administrez une fessée, messieurs ? Et vous, mesdames, essayez-vous par fierté de repousser le premier cri le plus loin possible, par orgueil ou pour le faire rager et tenter de vous "briser"  en fessant plus fort, du coup ?

Cette jeune Américaine, Zooey, représente exactement le genre que redoute tout fesseur qui se respecte. L'indifférence pendant la correction - dont on pourrait croire qu'elle n'a aucun effet - en dépit de l'avalanche de claques et l’utilisation d'objets divers que subit la demoiselle laisse pantois...

... Bon, je sais bien qu'elle ressent des trucs, mais cette constance dans le flegme, quelle que soit la manière de procéder, peut rendre fou celui qui fesse. Alors, oui, avec les instruments, Zooey perd un peu (à peine) de sa superbe, mais "encaisse" quand même tout. l'air de rien et sans se départir de cet agaçant petit sourire en coin.

C'est pas possible, elle a pris un truc avant, fumé un joint, passé une pommade insensibilisante, je sais pas. Mais il me semble que si j'infligeais une telle correction, n'importe laquelle de mes amies, y compris les plus endurantes, crieraient pouce très vite...

Dans la vie, j'avoue que j'ai quand même envie de savoir que ce que je fait est ressenti, vécu, et pas par une jolie fille qui a plat-ventre sur un lit et la main soutenant son menton sourirait aux anges pendant que je martyriserais son postérieur... Qu'elle a ici dans ce cas précis rond et fort plaisant...

Les gars de AAA Spanking, un site US, ne sont pas trop de deux pour en venir à bout. Ils ont même l'air surpris de tant de résistance... Pourtant ils en ont vu d'autres. Mais cette belle brune rencontrée au Fetishcon 2015 est quand même un cas...

"On a croisé cette incroyable demoiselle presque par accident... Passionnée par le BDSM, miss Zooey a fait des débuts en fanfare dans notre petit monde après une de nos soirées fétichistes. Le lendemain, on a vécu avec elle une "audition" privée incroyable où elle a souhaité voir à quel point elle pouvait repousser ses limites et son seuil de douleur...."

Autant le dire, Zooey a adoré le challenge durant 18 minutes d'audition, sans broncher, là où d'autres filles plus aguerries à la chose auraient crié pouce et seraient parties en courant...


Images © AAASpanking

19 commentaires:

  1. Mais cette jolie demoiselle n'est pas du tout indifférente, elle adore ce qu'on lui fait! Clairement, elle n'est pas dans le trip "fessée punition", c'est une maso pure jus, qui a un sacré seuil de résistance, that's all !

    RépondreSupprimer
  2. J'adore son "Ouh, Thank youuu" à 1min54, comme si on venait de lui offrir une glace!!!
    Ça ne m'est jamais arrivé, je ne sais donc pas comment je réagirai face à cette indifférence presque totale. Non pas que je frappe très fort, mais je crois que je suis toujours tombé sur des douillettes! :D La dernière en date qui a tenté l’indifférence à tenue tout au plus 5 min pour finir par abdiquer après un "fuck you... ouille, ouille, ouille!" :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. fuck you ? mais ça ne se dit pas, ça :p

      Supprimer
    2. Elle n'a pas recommencé... ;)

      Supprimer
  3. Amoureuse11/1/16 21:55

    Apparemment ça s'est dit.
    Une "brat de compète".

    Bon pour en revenir à cette indifférence affichée après avoir été martyrisée...si elle n'abdique pas au bout d'un moment, je comprends que ça puisse énerver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sens confusément que vous savez de quoi vous parlez, chère Am'...

      Supprimer
  4. Mais quelle craneuuuuuuuuuse ! :D

    En vérité je ne sais pas a quoi elle joue (et ceci ne me regarde pas) mais elle ne joue pas au même jeu que les deux messieurs qui eux ont l'air de très bien savoir ce qu'ils font par ailleurs... Une p'tite session dans les pays de l'est peut être ? :s

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux gars sont évidemment dans une autre démarche e bossent pour leur site. La fille, ils l'ont rencontrée dans une soiree dédiée et lui font passer une sorte de casting parce qu'elle leur dit qu'elle en a envie, pour voir. Depuis j'imagine qu'elle fait partie des spanking models de la boite de prod...

      Supprimer
    2. De deux choses l'une, soit c'est son challenge à elle, genre - même pas mal - et elle garde son très joli sourire pour la cam, et maintenant elle soigne ses marques et n'y reviendra plus. Soit c'est vraiment son truc mais elle a des progrès a faire pour se laisser aller question émotion. Peut être la reverrez vous ds une vidéo et vous nous direz ;)

      Supprimer
  5. Oh oh...mais je sais baisser les armes. Mon masochisme n'est pas si expansif...contrairement à la jouissance de voir les émotions s afficher sur le visage de celui qui n en revient pas de tant d audace provocante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous reconnais bien là. Victorieuse même dans la "défaite"...

      Supprimer
  6. Voilà bien le genre d'exploit à la con qui me laisse parfaitement froid.
    Trois ou quatre paires de gifles relativiseraient peut-être son sourire insupportable ?...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après avoir revu la scène deux ou trois fois (oui je sais...) je dois avouer que je ne suis pas loin de penser exactement la même chose, amigo !

      Supprimer
  7. Haaaaa! Enfin!
    Je n'osais rien dire pour ne pas pourrir l'ambiance , mais moi, elle m'agace prodigieusement la pétasse!
    Elle me donne l'envie de lui ôter son petit sourire et ses petits airs supérieurs!Le pire , c'est le moment où elle a l'air de carrément s'ennuyer.
    Mais , je suis sûre , tout-à-fait sûre qu'avec Waldo ou Stan , ça ne se passerait pas du tout comme ça.

    Comment ça, je fayote?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais on peut tout à fait dire ici ce qu'on pense, vous le savez. C'est une vidéo intéressante parce qu'elle peut susciter débat autour de la douleur, du seuil de résistance et de l'attitude espérée.

      Avec Waldo qui a de la technique et des instruments, mais surtout sait aussi s'en servir, mademoiselle chanterait une toute autre chanson, j'en suis certain. Il y a sans doute des demoiselles qui pourraient en témoigner parmi mes lectrices.

      Avec moi ? Ma foi, même si elle est très jolie, ce n'est pas mon genre, trop jeune, d'abord, et surtout trop distante. Mais je crois que je pourrais lui faire perdre son sourire.

      Ceci dit, je m'avance, il y a eu jadis une jeune fille de ma connaissance qui m'a ruiné la main gauche !

      à la cinquième reprise, impossible de poursuivre sur ses fesses en béton, rouges des quatre fessées de la journée mais tellement solides. que c'est ma main qui a morflé et qui n'en pouvait plus tant elle était meurtrie. C'est qu'il y a des petits os et de la chair... et que si ça s'entrechoque trop, faut appeler le SAMU. La honte pour un fesseur.

      Supprimer
    2. Mais, là,je ne comprends pas .
      Parce que , ok , il est question du seuil, plus ou moins élevé de la douleur, mais si ça ne lui fait pas plus d'effet que ça, à la récipiendaire, alors ? Quel est l'intérêt?
      Bon , je la pose plus directement ma question: si ça ne lui fait pas plus mal que ça, ça l'excite, au moins?

      Supprimer
    3. Ca, il faudrait lui demander, évidemment.. Mais dans ce cas précis on a affaire comme le dit Misty à une vraie masochiste, qui aime les défis et a visiblement un seuil de douleur qui semble plus élevé que la moyenne.

      Supprimer
  8. Ça m'est arrivé plusieurs fois de ne rien ressentir (enfin rien de mal) même après plusieurs minutes de claques intensives. J'attendais désespérément d'avoir"enfin" un peu mal. Mais quand ça veut pas ça veut pas... un peu comme un orgasme qu'on attend trop, plus on l'attend plus il s'éloigne. Mais je n'ai pas souri, promis, j'étais trop énervée.
    (Je suis brune ça doit être ça)
    Sans rire je crois que j'étais trop excitée avant de commencer et le bien a pris le dessus sur le mal ;)
    Et aussi oui, masochiste... Chaque claque n'était qu'un peu de plaisir en plus ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très intéressante comparaison avec un orgasme qui ne vient pas et qui s'éloigne même. Je crois que quand on attend "trop", (et ce quel que soit le plaisir recherché) c'est effectivement ce qui peut arriver... avant de se laisser glisser dans le ressenti. Et notre part de masochisme. Avoué.

      Supprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS