29 mai 2016

Elle m'est très attachée...

3338 - "Indéfectibles liens..."

Couleur ? Ou noir et blanc ?

Même si je ne déteste pas une certaine animalité que donne la couleur de la chair, je dois préférer le noir et blanc, plus artistique et moins "cru".

Pourtant dans la vraie vie, elle sera en couleur. Rouge.

Je réagis souvent sur des images que je trouve et qui m'interpellent. Mes billets naissent du coup régulièrement de certaines photos qui résonnent en moi en écho et me donnent envie d'écrire.

Bien sûr, j'ai parfois raconté en détail de vraies rencontres et des moments de grâce, mais de façon suffisamment anonyme dans l'écriture (avec quelques pistes tout de même) pour qu'elles seules puissent savoir si ces choses que je narre ont existé ou pas.

D'ailleurs, peu importe pour l'immense majorité des gens qui me font la gentillesse de lire, ça ne regarde que ceux qui le vivent, forcément. le raconter ensuite sous une forme romancée demeure un clin d’œil que quelques initiées et amies comprendront... C'est ce qui m'importe.

Vais-je une nuit (ou un matin...) l'attacher à plat-ventre sur le lit par les quatre membres, écartelée le ventre sur un traversin pour relever son cul, offerte à ma vue pour qu'elle cède ses ouvertures l'une après l'autre et me fasse jouir au plus serré après une correction durement appliquée ? Est-ce seulement une envie réelle ou une simple vue de l'esprit ? Les circonstances et le désir nous le diront sans doute...

En fait, comme toujours dans ces jeux troubles "entre adultes consentants" (et j'insiste...) seul compte le désir commun partagé. Qu’elle en ait autant envie que moi pour faire les choses, quelles que soient ces choses ! Sans tabous à part nos propres limites qu'un dialogue constant dessine au quotidien.

Et nous les ferons, un jour...
Image © ?

6 commentaires:

  1. RedMarquis31/5/16 09:51

    Mon cher Stan, vous frisez le BDSM avec ces photos (moi je préfère la couleur, et d'ailleurs ce derrière est bien blanc encore)... À force vous allez bien finir par y venir...

    Après tout ceci est étroitement lié. Sans je (?!) de mot.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher RM: On peut effleurer le sujet de temps à autre sans en faire une habitude. Je sais ce que j'aime et sans être contre certaines pratiques BDSM, tous les goûts étant dans la nature, je demeure très attaché à mes petits rituels. Qui sont fessophiles et manuels forever...

      Supprimer
  2. Ouiiii. Déjà qu'il cause beaucoup de son martinet depuis quelque temps, je trouve, c'est forcément pour s'en servir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @so: soyez certaine que je le sortirai pour les grandes occasions si elles me sont données et ce sans la moindre concession ni la moindre pitié... Pour le moment le bel objet repose dans son tiroir et je suis fort aise de ne point l'avoir cédé comme j'en avais l'intention. Du coup la menace demeure comme une sorte de "martinet" de Damocles

      Supprimer
  3. Kamalika1/6/16 16:42

    Oh oui tu l'attacheras...
    Elle te suppliera,
    Tu la fesseras,
    Elle criera,
    Tu continueras,
    Elle te fera jouir...
    Et te dira..."Encore"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joli poème... à suivre sans exclusive.

      Supprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS