15 juin 2020

Le batteur vous salue bien !

3497 - “La femme-orchestre !“

Paraphrasant le titre d'un navet d'il y a cinquante ans... "L'homme-orchestre" est incontestablement un de Funès mineur et médiocre, sans intérêt et au scénario insipide uniquement fait pour surfer en cette année 1970 sur la vague de reconnaissance désormais publique de l'acteur, depuis "le Corniaud" et "la Grande Vadrouille", mais peu importe, ce n'est pas le propos.

En voyant cette illustration "kinky", je pensais juste au titre en fait...

“Spanking Cop-Out“...

C'est la couverture d'un de ces innombrables petits bouquins de cul vendus aux States. Celui-ci date de 1971...

Je ne l'ai évidemment pas lu. Celui-ci vaut le coup d’œil pour le dessin de couverture, plutôt insolite...

Une histoire de rythme ? Ça se passe sous le regard envieux des autres musiciens, dans un orchestre un peu spécial, visiblement !

Alors donc attention, mesdames:

Vous sortez avec un musicien ? Vérifiez quand même avant de quel instrument il joue... Si d'aventure le gars est un "batteur", le sens du mot peut prêter à confusion et vos ébats prendre un tour infiniment... claquant !

5 commentaires:

  1. Je suis avec un trompettiste et croyez moi qu'il sait aussi bien battre la mesure qu'un batteur... pour mon plus grand plaisir ;p

    RépondreSupprimer
  2. Amusée par votre article car j'ai moi aussi connu 2 batteurs et ils donnaient très bien la fessée aussi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi, chère Caro, le sens du rythme est un truc qui a du sens.

      Supprimer
  3. J’espère que la “ légende “ est vraie.😊

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS