25 août 2012

Léon en entier...

  2827 - "Années 70 en diable..."

J'en ai parlé à plusieurs reprises, comme je vois que certaines personnes reviennent dessus, autant proposer le lien qui permettra à ceux qui ne le connaissent pas de voir le film.

11 commentaires:

  1. Arf j'ai ce film en cassette et certaines scènes sont à mourir de rire, tellement c'est décalé ...Les années 70 , c'était quelque chose quand même...Francis Leroy etc...Autre chose que les Gonzos de maintenant...Bon ça va je suis un vieux con je sais..Ok je sors...

    RépondreSupprimer
  2. C'est à voir comme le témoignage d'un temps à la fois très loin et si proche dans ma mémoire, une époque où les gens roulaient en R16, dans des maisons avec des téléphones à cadran, du papier peint marron à grosses fleurs et des meubles "modernes" en plastique oranges...

    RépondreSupprimer
  3. Arretes je vais avoir une érection...

    RépondreSupprimer
  4. Ben oui totalement décalé.
    - Scènes qui sonnent faux.
    Je pense que le film a surtout fait de l'effet pour la nudité de ces dames...

    - Sans intérêt aujourd'hui.
    - De la nostalgie pour certains d'après ce que je lis.
    - Un film a ne pas ignorer pour ce qu'il a représenté un temps...

    Ce n'est que mon avis...

    RépondreSupprimer
  5. Oui bien sur que vous avez raison, mais c'est tellement bon le cinéma qui sonne faux...
    C'est tellement loin de notre société de consommation si parfaite...

    RépondreSupprimer
  6. Oh, je ne "défends" pas ce film qui demeure un porno des belles années et en aucun cas une merveille du 7eme art... Je m'amuse de voir des références esthétiques que j'ai bien connues puisque quand ce film sort, j'ai déjà vingt ans. J'aurais presque pu le voir sur les Champs (oui, le porno avait voix au chapitre sur la plus belle avenue du Monde...) si j'avais connu l'existence du film d'Aubert ("Tranbaree" est un cinéaste qui passait du cinéma "normal" au films de boules avec aisance, c'est lui qui a fait tourner Gabin dans "l'affaire Dominici" trois ans avant de filmer ce Léon...)

    D'ailleurs J'aimerais bien que Waldo nous en cause un peu d'ailleurs, je sais bien qu'il l'a déjà fait sur différents articles consacrés au film, mais sa voix est toujours bonne à entendre sur un monde intriguant et disparu. En effet il y a sans doute bien peu de rapport entre le monde du X libertin des années 70 et celui de 2010, à l'heure du net et de C+, formatant les baises du samedi soir avec son cahier des charges consensuel aussi morne que TF1 pour un épisode de Julie Lescaut...

    RépondreSupprimer
  7. sixofthebest25/8/12 21:32

    Stan/E. This movie "Fessee". with the ever popular star Mr.Leon, is one of the greatest spanking movies ever made. Bravo, Bravo, Bravo, to heim, and to Xhamster for showing it in full.

    RépondreSupprimer
  8. Oui, il n'y a pas d'équivalent dans le genre... Ce film est fait comme un long métrage traditionnel, en cela, il diffère des autres productions. L'ère de la vidéo plus souple a totalement changé la donne, on n'imagine plus un film comme celui-là avec des acteurs, des décors, un semblant de scénario... Ce serait très cher à produire. Et le fait de pouvoir soi-même se mettre en scène avec une simple caméra numérique posée sur la commode avant de le diffuser sur internet d'un simple clic permet à tout le monde de rentrer dans l'intimité des couples comme on ne pouvait pas l'imaginer dans les années 70...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Stan,

      C'est juste: ce film est une relique, une sorte de "porno cool", pour cette époque.
      Personnellement, j'ai découvert assez tard ce film qui n'était pas facile à trouver (excepté chez l'éditeur Alpha-France où l'on retrouvait également les films de Miss Lahaie).
      J'étais gamin à sa sortie. Excellente votre évocation du confort "Beaknits" (comme disait Coluche). Les petits commerces, tout ça...
      Au fait, qu'est devenu l'acteur principal ? Retiré du cinéma ? Producteur à son tour ?
      Peut-être une œuvre unique pour le fantasme mis en trame centrale du scénario.
      Presque à savourer au coin du feu, un café à la main (ou autre boisson au choix...) et un plaid sur les genoux. Rires.
      Charles

      Supprimer
  9. @6otb: Is there any american movie like that one in your "souvenir"? I'm sure you can find us an answer with some example...

    I don't know if "Leon" is the greatest, but it's an unique one here in porn-spanking. Made 35 years ago !

    RépondreSupprimer
  10. Au-delà, ou "en plus" des scènes de fessées parfois pas si mal et des scènes de cul un peu répétitives, la déco "années 70", les gadgets (ho les boules qui se balancent au rythme de la fessée de la dame blonde !) sont "trop". On se croirait dans nos appartements de jeunes mariés (je parle pour ceux ui flirtent maintenant plus avec la 60 aine qu'avec des gamines !)

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont ouverts à tous mais je vous demande de bien répondre en utilisant le pseudo de votre choix et de ne pas poster en anonyme.

Il suffit de mettre le nom ou le pseudo que vous voudrez, en cochant nom/URL


TOUT COMMENTAIRE ANONYME SERA SUPPRIMÉ

US and British friends, would you please use any nickname of your choice to post on my blog.

I'LL DELETE ANONYMOUS COMMENTS